BusinessFinTechInvestissementsLes levées de fonds

[SEED] Numeral lève 13 millions d’euros pour sa plateforme d’automatisation de paiements

Avec notre partenaire Junto, spécialiste de la performance média, découvrez l'actualité des levées de fonds

Les paiements bancaires ont représenté 196 trillions d’euros en Europe en 2020. Traiter d’importants volumes de paiement est un enjeu majeur pour bon nombre d’entreprises, qui doivent gérer des données complexes et traiter les rapports d’opérations. Face à ce constat, Numeral a lancé en juin dernier une plateforme d’automatisation de paiements accessible par une API, qui connecte les entreprises technologiques à leurs banques. 

Six mois après son lancement au sein du startup studio Logic Founders, la branche d’eFounders dédiée aux projets FinTech, Numeral lève 13 millions d’euros auprès de Balderton Capital, avec la participation de business angels de renom dans la FinTech, à l’instar d’Alexandre Prot (Qonto), Tom Blomfield (Monzo), Guillaume Princen (Stripe) et Kima Ventures. Il s’agit du premier tour de financement le plus important réalisé par une entreprise FinTech en France.

« On assiste à une vraie accélération de l’innovation dans la FinTech BtoB »

Lancé sous l’impulsion d’Édouard Mandon (précédemment chez Ibanfirst et Jumia) et Hichem Mâalmi (précédemment chez Qonto et Boursorama Banque), Numeral développe une API et une application web permettant aux entreprises de se connecter à leurs banques et d’automatiser leurs paiements, de leur création jusqu’à leur réconciliation. Les développeurs peuvent utiliser l’API pour intégrer des capacités et des fonctionnalités de paiements dans leurs propres applications.

« Ce qu’on observe, c’est qu’il y a eu beaucoup d’innovations dans la FinTech BtoC au cours des dernières années, et qu’on assiste à une vraie accélération de l’innovation dans la FinTech BtoB, que ce soit du côté du logiciel, des SaaS ou de l’infrastructure », commente Édouard Mandon. « C’est sur ce créneau-là que l’on se situe: l’infrastructure de paiement BtoB ».

La startup, qui compte déjà Spendesk et Swile parmi ses clients, ambitionne d’agrandir l’équipe de 10 à 40 personnes dans les prochains mois, de développer son produit et d’étendre sa solution en Europe. 

Retrouvez l’interview d’Édouard Mandon, co-fondateur et CEO de Numeral : 

Problème : gérer des volumes de paiements bancaires (virements et prélèvements) importants nécessite de développer et maintenir des intégrations bancaires complexes et coûteuses

Solution : Numeral est une plateforme d’automatisation de paiements accessible par API, qui connecte les entreprises tech à leurs banques

Tech : Go, Kafka, PostgreSQL, Docker, Kubernetes, AWS

Marché : les virements et prélèvements ont représenté 196 trillions d’euros en 2022 en Europe, contre seulement 2,3 trillions d’euros pour les paiements par carte

Clients : Spendesk et Swile

Business : SaaS, avec un abonnement mensuel et des frais par paiement

Fondateurs : Édouard Mandon et Hichem Mâalmi

Création : 2021

Siège social : Paris

Secteur : FinTech

Financement : 13 millions d’euros auprès de Balderton Capital, avec la participation de business angels de renom dans la FinTech, à l’instar d’Alexandre Prot (Qonto), Tom Blomfield (Monzo), Guillaume Princen (Stripe) et Kima Ventures.

Bouton retour en haut de la page
[SEED] Numeral lève 13 millions d’euros pour sa plateforme d’automatisation de paiements
[Série A] Sastrify lève 15 millions de dollars auprès de FirstMark Capital
Gojob, la startup qui veut revaloriser le statut de l’interim grâce à l’IA
[SEED] Wisear lève 2 millions d’euros pour dépasser le contrôle vocal des objets via son interface neurale
[Serie C] Wandercraft lève 45 millions de dollars pour accélérer son développement aux États-Unis
Alban Sayag, COO de YouSign
[Build Up] YouSign accélère son développement produit avec l’acquisition de Canyon
Instagram propose à ses influenceurs de vendre des abonnements à leurs followers