ActualitéBusinessMediaRetail & eCommerce

E-commerce: YouTube (Google) rachète une startup indienne de social commerce

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Le géant américain YouTube annonce l’acquisition de la plateforme indienne Simsim, spécialisée dans le social commerce. Si le montant n’a pas été divulgué, on sait que la startup lancée en 2019 était évaluée à plus de 50 millions de dollars en 2020, après une levée de fonds de 17 millions de dollars réalisée auprès d’Accel Partners. Pour YouTube, cette acquisition lui permettra d’accélérer dans l’e-commerce, un secteur qui connaît une forte accélération depuis la pandémie de Covid-19.

« Chaque jour, les internautes viennent sur YouTube pour comparer des produits, regarder des critiques et trouver des recommandations de leurs créateurs préférés », explique Gautam Anand, VP de YouTube APAC. « Aujourd’hui, nous franchissons une nouvelle étape pour aider les internautes à découvrir et à acheter des produits auprès d’entreprises locales : nous avons signé un accord définitif pour acquérir Simsim et nous prévoyons de finaliser la transaction dans les semaines à venir. »

En effet, Simsim développe une plateforme permettant aux entreprises indiennes d’adopter l’e-commerce en utilisant le pouvoir de la vidéo et des créateurs de contenus. Concrètement, la startup basée à Gurgaon met en relation les entreprises locales, les influenceurs et les clients. Les créateurs de contenus émettent des critiques de produits en vidéo, suite à quoi les internautes peuvent directement l’acheter depuis l’application. « En rapprochant Simsim et YouTube, notre objectif est d’aider les petites entreprises et les retailers en Inde à atteindre de nouveaux clients de manière encore plus efficace », ajoute Gautam Anand, qui ne prévoit pas d’effectuer de changements immédiats sur l’application.

Crédit: Simsim.

 

L’Inde, premier marché de YouTube

Cette opération s’inscrit dans la volonté de Google, maison-mère de YouTube, d’accélérer en Inde, le deuxième pays le plus peuplé au monde et le premier marché de YouTube, avec 255 millions d’utilisateurs actifs (contre 197 millions aux États-Unis). Google, qui s’était par ailleurs engagé l’année dernière à investir 10 milliards de dollars en Inde dans les deux prochaines années, finance également les plateformes indiennes de vidéos courtes Glance et DailyHunt.

Fin 2020, le géant américain lançait en version bêta YouTube Shorts, une plateforme de vidéos légères censée concurrencer TikTok. Ces vidéos ont été visionnées 3,5 milliards de fois par jour en Inde. « Avec plus de 2 500 créateurs YouTube et le succès de YouTube Shorts, que nous avons lancé en premier en Inde, nous nous engageons à apporter le meilleur de YouTube en Inde et à développer la communauté des créateurs en facilitant encore plus le démarrage de la nouvelle génération de créateurs », conclut Gautam Anand.

Bouton retour en haut de la page
YouTube
E-commerce: YouTube (Google) rachète une startup indienne de social commerce
Deezer s’écroule pour ses premiers pas à la Bourse de Paris, dans un contexte « difficile »
FinTech : les levées de fonds ralentissent au premier semestre
Le député MoDem Jean-Noël Barrot nommé ministre délégué au Numérique
Pixmania, la nouvelle aventure entrepreneuriale de Steve et Jean-Emile Rosenblum
Web3 : Comment The Sandbox a attiré plus de 300 marques dans son métavers
Guerre des talents, Skill gap, Grande Démission… Comment répondre aux nouveaux enjeux RH des entreprises?

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media