ActualitéBusinessTech

Earlybird lance un nouveau fonds de 200 millions d’euros pour les startups d’Europe de l’Est et de Turquie

Le fonds allemand Earlybird Venture Capital est connu pour ses investissement dans l’innovation technologique à travers toute l’Europe. Si son fonds Digital West Fund est dédié aux startups en phase de démarrage dans les pays nordiques, au Royaume-Uni, au Benelux, en France et en Europe du Sud, son fonds Digital East Fund se concentre plutôt sur les opportunités d’investissement dans les startups dédiées aux technologies de l’information et de la communication en Europe de l’Est et en Turquie, et se considère comme « le premier fonds de capital-risque technologique dans cette région ». 

C’est ce dernier fonds qui lance aujourd’hui un véhicule d’investissement doté de 200 millions d’euros (soit environ 242 millions de dollars). Ce fonds travaille indépendamment d’Earlybird, bien qu’il y soit rattaché. Il aura pour objectif de soutenir les startups allant des pays baltes à l’Europe centrale et orientale, dans leurs tours de table en amorçage ou en série A. À ce jour, le fonds a déjà financé quatre startups, à savoir FintechOS, Payhawk, Picus et Binalyze.

Des marchés «mal desservis et attrayants»

Lancé en 2014, Digital East Fund a notamment soutenu la startup roumaine UiPath, spécialisée dans la robotique et qui siège désormais à New York, ou encore Hazelcast, une entreprise turque spécialisée dans le traitement des données. « Le fonds Earlybird Digital East Fund (EDEF) se concentre sur les marchés mal desservis et attrayants de la Turquie et de l’Europe centrale et orientale (PECO) », annonçait le fond lors de son lancement. « Le fonds investit dans des entreprises de technologie Internet, mobile et d’entreprise, dont les activités sont perturbatrices pour les consommateurs et qui sont originaires de Turquie et d’Europe centrale et orientale. » Le fonds annonce également la promotion de Mehmet Atici au rang d’associé.

Avec 1,5 milliard d’euros sous gestion, Earlybird est un acteur incontournable de la Tech en Europe. Le groupe détient également Health Fund, un fonds dédié à la santé conçu pour soutenir les startups spécialisées dans la santé numérique, les dispositifs médicaux, les diagnostics, les technologies habilitantes et de la biopharmacie en Europe.

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA.Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Earlybird lance un nouveau fonds de 200 millions d’euros pour les startups d’Europe de l’Est et de Turquie
[Made in océan Indien] Covid-19: comment les marketplaces se sont multipliées sur l’île Maurice
FinTech: Klarna s’apprête à clôturer un tour de table à 1 milliard de dollars
Cédric O annonce un investissement de 2,3 millions d’euros pour soutenir les écosystèmes régionaux 
[DECODE Quantum] A la rencontre de Jacqueline Bloch, Directrice de Recherche au CNRS
Facebook vs. Apple: le réseau social joue la défense des pubs ciblées et des PME
Navettes autonomes: le groupe français Transdev s’allie à Mobileye (Intel) et Lohr