ActualitéAmérique du nordBusinessFinTechLes levées de fonds

En Asie, les Fintech pèsent de plus en plus lourd…

Les montants investis dans le secteur des Fintech ne cessent d'augmenter d'année en année. Sur la seule année 2015, ce sont 19,1 milliards de dollars qui ont été investis dans des sociétés du secteur, soit près de la moitié des montants investis depuis 2011, selon des données de CB Insights. L'analyse de la répartition de ces investissements permet de mettre en évidence trois grandes zones géographiques qui concentrent à elles seules 70% des montants investis: les Etats-Unis, l'Asie et l'Europe.

Les Etats-Unis arrivent en tête, avec 7,4 milliards de dollars investis, et 351 opérations recensées sur l'année 2015, en nette augmentation par rapport à 2014. En Asie, si les montants investis sont moindres (4,5 milliards de dollars) et les opérations moins nombreuses (130 levées de fonds), l'évolution par rapport à 2014 est quant à elle spectaculaire: +309% pour les montants investis. En Europe, le secteur des Fintech émerge beaucoup moins rapidement, comme en témoignent les montants levés, et le faible nombre d'opérations dépassant les 50 millions de dollars recensées. 

>> VOIR l'étude complète sur les Fintech par Frenchweb (juin 2016)

fiche-fintech-2016-1

Bouton retour en haut de la page
En Asie, les Fintech pèsent de plus en plus lourd…
Après le boom de la pandémie, DocuSign s’effondre à la Bourse de Wall Street
Le Kremlin renforce sa mainmise sur l’Internet russe avec le rachat de VKontakte par Gazprom
6 questions pour comprendre l’organisation des élections du CSE
VTC : le Singapourien Grab entre à Wall Street, valorisé à près de 37 milliards de dollars
Chatbots : passons de l’intelligence artificielle à l’efficacité bien réelle
Qairn la startup qui veut simplifier le marketing dans les secteurs réglementés