ActualitéStartup

Eric Besson annonce plusieurs dizaines de millions d’euros pour les startups

Lors de sa visite du Camping hier au Palais Brongniart, le ministre de l’Economie Numérique a annoncé trois appels à projets d’un montant de «plusieurs dizaines de millions d’euros» chacun, dans le cadre du grand emprunt, pour aider à la création de startups autour du «cloud computing», de l’e-education et de l’e-santé.

Eric Besson: « On est très heureux qu’existent Google ou d’autres, mais on n’a quand même pas vocation à développer des réseaux internet haut débit ou très haut débit en France et en Europe, pour n’avoir que des entreprises de service américaines et du matériel asiatique ».

Il a également annoncé « Entreprise 2.0 », un appel à projets d’ici à fin janvier qui permettra d’aider cent entreprises utilisant de manière exemplaire les outils du web 2.0 pour le marché des entreprises. Ces « récompenses » selon le ministre pourront aller jusqu’à 20 000 € par start-up.

Crédit Photo: Seng YAM /Price Minister


La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

7 commentaires

  1. C’est très bien, mais comme d’habitude, je ne crois que ce que je vois!!
    Donc, prudence entre les discours et les faits!

  2. Eric Besson a vu juste. La France va ainsi prouver que nous pouvons créer des emplois à la pointe du progrès en sachant se réorienter et ainsi forcer le Pôle Emploi a accepter les demandes des chômeurs décider à se réorienter et progresser pour une meilleure vie et une plus grande intégration sociale.
    Nous confortons ainsi notre position au niveau mondiale, ce qui confirme l’efficacité de Nicholas Sarkozy ainsi que sa future réélection.
    Magalie

Bouton retour en haut de la page
Eric Besson annonce plusieurs dizaines de millions d’euros pour les startups
GameStop annonce le départ de son directeur général, l’action flambe en Bourse
Zoom lance un fonds de 100 millions de dollars pour les développeurs d’applications
Cryptomonnaies: alors que le marché s’envole, le Royaume-Uni travaille sur sa propre monnaie numérique
Starling Bank
La FinTech britannique Starling Bank lève 50 millions de livres auprès de Goldman Sachs
[Webinar] Comment ManoMano utilise l’analyse de produit pour croître et pour fidéliser ses clients
Jeux vidéo: avec « Hadès », le studio indépendant Supergiant séduit joueurs et développeurs