AcquisitionActualitéBusinessEuropeFinTechInvestissements

FinTech : Cegid rachète la startup belge Koalaboox

Ciblant historiquement les TPE et PME, Cegid ajoute une corde supplémentaire à son arc pour les épauler. L’éditeur lyonnais, fondé en 1983 par Jean-Michel Aulas, vient en effet de s’emparer de la start-up belge Koalaboox, qui développe une solution de gestion et de financement des factures. Les modalités financières de l’opération n’ont pas été précisées.

Fondée en 2012 par Frédéric Lodewyk et Jean-Charles Dwelshauvers, la société basée à Liège a mis sur orbite un logiciel de facturation pour simplifier la vie des entreprises. Dans ce sens, la solution prend en compte l’ensemble des composantes du circuit de facturation, comme la connexion aux comptes bancaires, le suivi de paiement automatique ou encore l’envoi de tous les documents de vente au comptable. Pour financer son développement, l’entreprise belge a notamment levé 3 millions d’euros en 2019 dans le cadre d’une série A menée par Speedinvest.

Entrée sur le marché belge des logiciels de gestion

Avec le rachat de Koalaboox, Cegid se dote d’une nouvelle technologie pour optimiser la trésorerie des petites entreprises. En effet, la solution de la start-up belge est en mesure d’identifier en quelques secondes les informations utiles du client final et d’établir de manière instantanée l’autorisation, ou non, de régler le montant des factures sélectionnées, et ce à peine 48 heures après leur émission. Pour mener à bien l’intégration du logiciel dans la gamme de services de Cegid, les 30 salariés de Koalaboox vont rejoindre l’entreprise française. «Cette acquisition permet également à Cegid de développer une nouvelle ligne d’activité stratégique autour des échanges de flux et de données bancaires dont le but est d’améliorer le cashflow des entreprises, préoccupation permanente des entrepreneurs mais exacerbée durant cette crise sanitaire», indique Cegid.

De plus, cette opération permet au groupe lyonnais de faire son entrée sur le marché belge des logiciels de gestion. «Avec l’acquisition de Koalaboox, nous consolidons notre stratégie visant à la création de valeur et la pérennité financière des petites entreprises qui ont plus que jamais besoin du soutien d’éditeurs comme Cegid pouvant leur proposer des solutions innovantes et utiles en support à la gestion quotidienne de leur entreprise», précise Pascal Houillon, CEO de Cegid. «Leader sur le marché français des solutions de gestion, cette acquisition nous permet d’entrer sur le marché belge et de conforter notre positionnement en France», ajoute-t-il. L’an passé, Cegid, qui compte 3 000 collaborateurs et propose ses solutions dans 75 pays, a réalisé un chiffre d’affaires de 480 millions d’euros.

Bouton retour en haut de la page
FinTech : Cegid rachète la startup belge Koalaboox
eCommerce : l’aventure Mirakl racontée par Elaia
Comment la FinTech suédoise Klarna veut conquérir la France
Le cloud open source, ça change quoi?
4 questions sur la pénurie de semi-conducteurs qui déstabilise l’industrie mondiale
Amazon s’est vu infliger une amende record pour non respect du RGPD
Deliveroo envisage de quitter l’Espagne, où les livreurs devront bientôt être salariés