FrenchTechNancyTransport

[FrenchWeb Tour Nancy] Covivo, l’acteur du covoiturage qui mise sur les courtes et moyennes distances

Fondée en 2009, la start-up Covivo s’est spécialisée dans le covoiturage. 4 ans après sa création, la plateforme revendique une communauté de 30 000 membres alors que le géant national Blablacar (ex-covoiturage) a récemment passé le cap des 3 millions d’utilisateurs.

Pour tenter de tirer son épingle du jeu, la jeune pousse met donc l’accent sur les trajets de courte et moyenne distance et sur un service en temps réel. Son objectif : permettre aux utilisateurs d’avoir recours au covoiturage quotidiennement pour aller au travail comme s’ils prenaient simplement un bus !

A terme, et dans une vision globale de la mobilité, Covivo souhaiterait élaborer une véritable plateforme commune sur laquelle chacun pourrait organiser son trajet où des correspondances directes entre covoiturage, transports en commun et déplacements en vélo seraient possibles.

Soutenue par Oséo et financée notamment grâce à un apport initial et un concours bancaire, la start-up assoit son business model sur son offre B2B, déployée auprès des collectivités et des entreprises nationales.

Les détails avec Matthieu Jacquot, co-fondateur de Covivo.

Les chiffres clefs de Covivo :

  • Date de création : 2009
  • Nombre de collaborateurs : 10
  • Chiffre d’affaires 2012 : 400 000 euros
  • Communauté : 30 000 membres
  • Fonds levés : 0

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[FrenchWeb Tour Nancy] Covivo, l’acteur du covoiturage qui mise sur les courtes et moyennes distances
Quelle est cette startup que s’arrachent les investisseurs français?
Statut des chauffeurs: Uber et Lyft perdent leur appel en Californie
Uber
Uber prêt à racheter Free Now (Daimler/BMW) pour plus d’un milliard d’euros
Couvre-feu: les taxis et VTC prévoient une baisse de l’activité encore plus forte dans les jours à venir
Vélos, trottinettes, scooters…: la mobilité partagée se démocratise dans les grandes villes françaises
Uber: les chauffeurs divisés sur le référendum qui déterminera leur statut