Tech

[Gadget de la semaine] Invoxia revisite la téléphonie au bureau

Simplicité d’utilisation, ergonomie travaillée, design épuré et acoustique de pointe… 135 ans après l’invention du téléphone, Invoxia repense la téléphonie au bureau et présente son dernier né, le NVX 610. L’idée, utiliser un iPhone comme interface de contrôle.

Doté de 8 haut-parleurs et de 8 microphones numériques, le NVX 610 intègre également la technologie Skype. En mode conférence, il est en outre capable d’effectuer un placement virtuel dans l’espace des participants distants, avec un suivi automatique de l’interlocuteur donnant la sensation d’une véritable conversation.

Contrairement à la plupart des téléphones de bureau, Invoxia est simplement doté de fonctions essentielles: un bouton réception d’appels en haut-parleur et réglage du volume, et deux touches tactiles « secret » et messagerie vocale. Avec l’iPhone comme interface et l’application gratuite Invoxia disponible sur l’AppStore, son utilisation se veut ultra intuitive.

Disponible dès à présent sur le site d’Invoxia , l’appareil coûtera tout de même la modique somme de 417€.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Gadget de la semaine] Invoxia revisite la téléphonie au bureau
google
Alphabet, la maison-mère de Google, lance une filiale dédiée aux logiciels pour la robotique
RGPD: la Cnil condamne le groupe de protection sociale AG2R à une amende de 1,75 million d’euros
Open source: la startup lilloise Gravitee.io lève 9 millions d’euros auprès d’AlbionVC et Oxx
3 questions sur les logiciels espions, « capables de voir tout ce qui s’affiche sur nos écrans »
Face à l’augmentation des cyberattaques, un dispositif mis en place pour les patrons de TPE et PME
JO de Tokyo: la technologie pourra-t-elle compenser l’absence de public?