ActualitéTech

Guerre des brevets: Samsung obtient gain de cause face à Apple

Apple aurait bel et bien violé un brevet de Samsung annonce aujourd’hui la commission américaine du commerce international (USITC). Condamné l’été dernier à une amende record de 1,05 milliard de dollars et dans un premier temps débouté de sa plainte par les tribunaux américains, le géant sud-coréen obtiendrait sur ce point gain de cause.

La marque à la pomme a, selon les conclusions de la commission, violé un brevet technologique appartenant à Samsung pour la commercialisation de produits outre-Atlantique et qui serait lié  » à la 3G et à la capacité des appareils de transmettre plusieurs services simultanément et correctement « .

Cette décision concerne notamment les téléphones iPhone 3G et iPhone 4 ainsi que les tablettes iPad 3G et iPad 2 3G distribués par l’opérateur télécoms AT&T. Ces derniers devraient ainsi être retirés de la vente, sauf décision contraire de Barack Obama qui dispose de 60 jours pour utiliser son droit de veto.

Kristin Huguet, porte-parole d’Apple, a d’ores et déjà indiqué que Cupertino ferait appel de cette décision.

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Guerre des brevets: Samsung obtient gain de cause face à Apple
Spécial Retail : l’innovation au coeur de l’histoire des retailers
Confinement: l’industrie américaine du jeu vidéo bat des records
Coronavirus: la méthode de traçage pour suivre les malades divise les États américains
Spécial Retail : l’urgence est au destockage
Pourquoi l’application ultra confidentielle Clubhouse passionne tant la Silicon Valley
Coronavirus: faut-il encore repousser les enchères pour la 5G?
Copy link