ActualitéBusinessEdTechInvestissementsLes levées de fonds

Holberton lève 20 millions de dollars pour déployer son réseau d’écoles

Avec notre partenaire Junto, spécialiste de la performance média, découvrez l'actualité des levées de fonds

La difficulté à recruter des talents au profil technologique est la principale barrière au développement des startups françaises, selon le baromètre annuel de EY et France Digitale publié en 2019. À l’instar de l’école 42 de Xavier Niel, Holberton a fondé une école qui ne nécessite aucune formation pré-requise pour pallier la pénurie de profils dans l’informatique. Holberton lève aujourd’hui 20 millions de dollars en série B auprès de Redpoint Eventures, avec la participation de Pearson Ventures et des investisseurs historiques, Daphni, Imaginable Futures, Reach Capital et Trinity Ventures. Cette opération porte le financement total de la startup à 32,5 millions de dollars selon les données de Crunchbase.

Fondé en 2015 dans la Silicon Valley par Julien Barbier et Sylvain Kalache, Holberton était au départ une école de codage gratuite qui demandait aux étudiants un pourcentage de leur salaire pendant trois ans, une fois sortie de l’école. Cependant, elle a progressivement étendu son réseau via des partenariats, avant de se transformer en partenaire de gestion d’écoles. La startup a développé un système d’exploitation baptisé « OS of Education » que ses clients peuvent utiliser pour bâtir leur offre éducative. Holberton s’adresse notamment aux éditeurs de programmes éducatifs et aux universités, tout en déployant des campus franchisés partout dans le monde.

18 campus dans le monde

Son réseau s’étend aujourd’hui principalement aux États-Unis, en Amérique latine et en Europe, où Holberton a récemment ouvert une école à Lille. « Nous avons commencé avec un petit campus de 30 étudiants à San Francisco pour prouver notre modèle », commente son PDG Julien Barbier. « Aujourd’hui, nous avons un réseau de 18 campus sur tous les continents, à l’exception de l’Antarctique. »

Les écoles Holberton (Holberton School) ont pour mission de former en deux ans les ingénieurs informaticiens de demain. Avec ses partenaires, la startup a créé de nouveaux outils et programmes pour permettre à des étudiants d’intégrer de prestigieuses entreprises technologiques, à l’instar d’Amazon, Apple, Google, LinkedIn, Tesla ou encore Microsoft. L’entreprise fondée par Bill Gates estime par ailleurs que les cinq prochaines années verront la création de près de 150 millions de nouveaux emplois axés sur la technologie, la plupart des rôles se situant dans le développement de logiciels.

1 million d’étudiants d’ici 2023

« Ils ont réussi à faire tomber les barrières du coût et de l’accès tout en offrant un programme d’études de classe mondiale », commente Manoel Lemos, associé directeur chez Redpoint eventures. « Avec le concept de ‘OS of Education’ en tant que service, ils fournissent aux clients tous les outils dont ils ont besoin pour réussir. Les clients peuvent être des investisseurs d’impact à but non lucratif qui veulent améliorer les économies locales, des établissements d’enseignement qui veulent combler les lacunes dans leur façon d’enseigner dans un environnement d’apprentissage post-Covid, ou des entreprises qui veulent fournir la meilleure formation possible, en tant que fournisseurs d’éducation eux-mêmes, ou dans le cadre de programmes de développement des employés. »

Holberton, qui a doublé son nombre de campus en 2020, ambitionne désormais d’accompagner un million d’étudiants d’ici 2023 et de développer son système d’exploitation. « Holberton s’engage à aider un million d’étudiants dans le monde à accéder à un enseignement de premier ordre d’ici 2030, directement via son réseau Holberton School, ou indirectement avec des établissements d’enseignement et des centres de formation », indique l’entreprise.

Holberton : les données clés

Fondateurs : Julien Barbier et Sylvain Kalache
Création : 2015
Siège social : San Francisco
Secteur : EdTech


Financement : 20 millions de dollars en série B auprès de Redpoint Eventures, avec la participation de Pearson Ventures et des investisseurs historiques, Daphni, Imaginable Futures, Reach Capital et Trinity Ventures.

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA. Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Holberton lève 20 millions de dollars pour déployer son réseau d’écoles
RGPD: Amazon fait appel de son amende de 746 millions d’euros en Europe
NFT: avec « Sotheby’s Metaverse », la célèbre maison de vente aux enchères s’installe durablement dans le secteur
OVHcloud: le champion français entre en Bourse pour une valorisation à 3,5 milliards d’euros
FinTech : PaySika, une néobanque à la conquête de l’Afrique francophone
Pourquoi Microsoft va-t-il fermer LinkedIn en Chine?
Cyberattaque: face aux rançongiciels, les acteurs de la cybersécurité veulent contre-attaquer