ActualitéBusiness

[Infographie] Etat des lieux du co-working en région parisienne

Le conseil régional d’Ile-de-France vient de publier une nouvelle infographie qui met en avant les principaux chiffres du co-working dans la région en 2012, ainsi que les prévisions pour les deux prochaines années.

bandeau coworking

On apprend ainsi l’existence de 27 lieux de co-working dans la région, principalement à Paris qui regroupe 24 de ces espaces où s’associent des travailleurs indépendants profitant des avantages du travail à domicile et de la mutualisation des coûts inhérente à l’entreprise.

Ce chiffre devrait plus que doubler d’ici 2014, avec la création de 24 nouveaux centres l’an prochain et 13 l’année suivante, principalement en Seine-et-Marne et dans les Hauts-de-Seine. Parmi les nouveaux lieux dédiés, on retrouve, par exemple, l’espace Start-Way à Montrouge aux portes de Paris.

L’infographie montre aussi qu’en Ile-de-France, pourtant l’une des premières régions européennes en terme de PIB, la pratique du co-working reste peu développée alors qu’il existe près de 800 espaces de travail collaboratif en Europe.

C’est pourquoi la région a lancé, le 17 décembre dernier et jusqu’au 8 mars prochain, la 2e édition de l’appel à projets  Télécentres et espaces de coworking. Dispositif dans lequel elle compte investir 830 000 € pour démocratiser ce concept sur son territoire.

infographie co working

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

4 commentaires

  1. Cette infographie est très intéressante. Il serait utile d’en réaliser une à l’échelle nationale. Le coworking bouge énormément en région. Pour exemple la région aquitaine recense une trentaine de projets de tiers-lieux !

Bouton retour en haut de la page
[Infographie] Etat des lieux du co-working en région parisienne
Happydemics
Happydemics lève 3 millions d’euros supplémentaires auprès d’Adelie et Sia Partners
FinTech: les annonces qu’il ne fallait pas manquer depuis la rentrée
Orange
Orange envisage une OPA de 620 millions d’euros sur sa filiale belge
Le rachat de Meilleurtaux par Silver Lake valide les axes de développement de la FinTech
Deepsense
Reconnaissance faciale: le Français Deepsense récolte 3 millions d’euros auprès de SEAF
L’Espagne mise 600 millions d’euros dans l’IA pour son plan de relance économique