ActualitéBusinessTech

Le gouvernement veut créer sa propre messagerie sécurisée

Interrogé ce vendredi sur France Inter, Mounir Mahjoubi, le secrétaire d’État en charge du numérique, a révélé que le gouvernement était en train de travailler sur la création d’une messagerie publique chiffrée de bout en bout, interne à l’État, afin notamment de remplacerPendant ce temps, Telegram est bloqué en Russie

Telegram a particulièrement était populaire auprès des politiques, mais même si elle est présentée comme une messagerie sécurisée, elle a aussi ses défauts. Par exemple, Telegram n’effectue aucun chiffrement pour les messages de groupe. De plus, pour pouvoir bénéficier du chiffrement de bout en bout, il faut activer le mode «Secret Chat», une particularité à connaître. En tout cas, l’engouement autour de la plateforme russe semble être passé.

En Russie, Telegram doit faire face à des problèmes plus importants. Un tribunal vient d’ordonner le blocage de la messagerie dans le pays. L’entreprise ayant refusé de fournir aux services spéciaux les clés permettant de lire les messages des utilisateurs.

Tags

Innocentia Agbe

Journaliste @FrenchWeb.fr et @LeJournaldesRH. Merci d'adresser vos communiqués de presse et informations à redaction.frenchweb@decode.media
Le gouvernement veut créer sa propre messagerie sécurisée
Produits obsolètes : la réputation de Sonos menacée
Cryptomonnaies: le Forum de Davos lance un consortium international pour définir un cadre réglementaire
Les offres d’emploi de la semaine
Pourquoi Orange s’entête-t-il avec son enceinte connectée Djingo ?
Voitures autonomes: face à Uber, Waymo lance sa flotte sur de nouvelles routes américaines
FinTech: les banques centrales enfin en ordre de bataille sur les monnaies numériques?
Copy link