ActualitéBusinessTech

Le gouvernement veut créer sa propre messagerie sécurisée

Interrogé ce vendredi sur France Inter, Mounir Mahjoubi, le secrétaire d’État en charge du numérique, a révélé que le gouvernement était en train de travailler sur la création d’une messagerie publique chiffrée de bout en bout, interne à l’État, afin notamment de remplacerPendant ce temps, Telegram est bloqué en Russie

Telegram a particulièrement était populaire auprès des politiques, mais même si elle est présentée comme une messagerie sécurisée, elle a aussi ses défauts. Par exemple, Telegram n’effectue aucun chiffrement pour les messages de groupe. De plus, pour pouvoir bénéficier du chiffrement de bout en bout, il faut activer le mode «Secret Chat», une particularité à connaître. En tout cas, l’engouement autour de la plateforme russe semble être passé.

En Russie, Telegram doit faire face à des problèmes plus importants. Un tribunal vient d’ordonner le blocage de la messagerie dans le pays. L’entreprise ayant refusé de fournir aux services spéciaux les clés permettant de lire les messages des utilisateurs.

Tags

Innocentia Agbe

Journaliste chez FrenchWeb / Le Journal des RH - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Le gouvernement veut créer sa propre messagerie sécurisée
FoodTech: pourquoi Uber rachète le service de livraison Postmates pour 2,65 milliards de dollars
Criteo
Coronavirus: Criteo estime l’impact de la crise à 40 millions de dollars
Shanghai: le Chinois Smic prévoit la plus grosse introduction en Bourse depuis une décennie
5G: « Il n’y aura pas un bannissement total » de Huawei sur le marché français
SoLocal: un accord de refinancement lui permet de « sécuriser l’apport de 117 millions d’euros »
Esport: 10 ans après le phénomène League of Legends, Riot Games lance un nouveau jeu
Copy link