ActualitéAffaires publiquesAsieTransport

Le groupe média Times Internet va faire la com’ d’Uber en Inde

Uber vient de nouer un partenariat avec Times Internet pour étendre son activité en Inde. La branche numérique du groupe média Times of India investira un milliard de roupies (soit environ 14,8 millions d’euros) dans Uber. Le but est de l’épauler dans sa stratégie marketing. Le groupe – qui édite de grands journaux indiens – jouera les agences de communication puisqu’il oeuvrera à faire connaître ce service de VTC par un maximum d’Indiens.

La société américaine a déjà passé des accords similaires avec des partenaires locaux bien implantés dans de nombreux pays: avec Baidu en Chine, AmericaMovil en Amérique latine, et American Express aux Etats-Unis. Une stratégie qui lui permet de s’étendre géographiquement en jouissant d’une connaissance du marché local et des habitudes de consommateurs.

Uber persiste dans l’illégalité

Ce partenariat intervient alors qu’Uber fait face à des obstacles règlementaires en Inde. Début décembre, un chauffeur travaillant pour Uber avait été arrêté, accusé de viol sur une cliente. Les autorités de New Delhi avaient immédiatement prononcé l’interdiction d’opérer dans la capitale indienne pour l’entreprise de VTC. Début février, alors que Bombay annonçait vouloir également bannir le service de ses rues, Uber avait annoncé une série de mesures de sécurité, dont un « bouton panique » interne à l’application qui permet d’alerter la police en cas d’urgence. La société persiste dans son activité dans 11 grandes villes indiennes, dont New Delhi.

En France, Uber rencontre aussi des problèmes de légalité concernant son service UberPOP, interdit mais encore pratiqué. Les locaux parisiens de la société ont d’ailleurs été perquisitionnés il y a une semaine à ce  sujet.

Adeline Raynal

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Le groupe média Times Internet va faire la com’ d’Uber en Inde
Sorare signe la plus grosse levée de fonds de la French Tech avec une série B de 680 millions de dollars
Patrick Drahi
Altice (SFR) s’offre l’opérateur français Coriolis pour 415 millions d’euros
google
Censure: pourquoi l’emprise d’Apple et Google sur l’économie mobile menace les droits humains
OVHcloud entame son IPO à la Bourse de Paris
Apple s’oppose à l’arrivée de France Digitale dans la procédure judiciaire lancée par l’État
Live shopping: qui est Whatnot, la nouvelle licorne californienne financée par Google, a16z et Y Combinator?