ActualitéAsieBusinessTelecom

Malgré les sanctions américaines, Huawei annonce un chiffre d’affaires en hausse

AFP

Le géant chinois des smartphones Huawei, mis au ban par Washington sur fond de rivalité technologique avec Pékin, a annoncé mercredi une hausse de 24,4% de son chiffre d’affaires au cours des neuf premiers mois de l’année, sur un an. Il a atteint 610,8 milliards de yuans (77,9 milliards d’euros) sur cette période, a précisé dans un communiqué le groupe chinois, inscrit au printemps sur liste noire par l’administration Trump.

Entre janvier et septembre, Huawei a vendu plus de 182 millions de smartphones, un chiffre en hausse de 26% sur un an. Le groupe n’a pas fourni le détail de ses résultats trimestre par trimestre. Le numéro deux mondial des smartphones est considéré comme le leader mondial de la technologie 5G, la future génération ultrarapide de l’internet mobile.

Un nouveau smartphone sans Google

Mais Huawei a été mis à l’index par l’administration Trump qui soupçonne l’entreprise de pouvoir potentiellement espionner pour le compte de Pékin, dans un contexte de guerre commerciale et de rivalité technologique avec le géant asiatique. Huawei dément fermement mais du fait de son placement sur liste noire aux Etats-Unis, les sociétés américaines de services et de composants ont désormais interdiction de commercer avec la firme chinoise.

Le mois dernier, Huawei a ainsi lancé en Allemagne un nouveau smartphone haut de gamme mais privé des populaires applications de Google présentes sur l’immense majorité des téléphones dans le monde. En août, la firme de Shenzhen (sud de la Chine) a présenté HarmonyOS, son système d’exploitation maison, prévu comme un « plan B » pour remplacer au besoin sur ses appareils, le système Android de Google.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
Huawei
Malgré les sanctions américaines, Huawei annonce un chiffre d’affaires en hausse
The Garage, l’incubateur de Cyril Paglino pour créer un écosystème blockchain de référence en Europe
Instagram
Reels, l’arme d’Instagram pour contrer l’ascension fulgurante de TikTok
Comment les indépendantistes catalans usent du numérique contre Madrid
Glyphosate, pesticides: un rapport parlementaire plaide en faveur d’une centralisation des données
FinTech: Revolut continue de recruter des têtes d’affiche de la finance
Pourquoi Balderton Capital lance un nouveau fonds de 400 millions d’euros
Copy link