Amérique du nordAsieBusinessEurope

Mon accélération dans la Valley #1: Le Français Visiblee incubé à 500 Startups partage son aventure

«Nous sommes les seuls Français parmi des sociétés venant du monde entier à être incubés à 500 Startups à Mountain View»! Tout commence par en message enthousiaste, celui d'Olivier Piscart, CEO de Visiblee, lecteur de Frenchweb, et qui reprend contact depuis la Californie par un email avec son pays d'origine. Cinq ans après la création de son entreprise, ce Français a été sélectionné par l'un des plus importants incubateurs aux Etat-Unis pour développer la solution Salezeo, un générateur de leads B2B.

Après une sélection parmi plus de 4 000 candidatures, et 39 admis au final, 500 Startup investit 150 000 dollars dans chaque société et fournit un accompagnement intensif de quatre mois. Une expérience qu'Olivier Piscart tient à partager sur Frenchweb. «L’environnement, l’ambiance, le coaching sont ici exceptionnels et très inspirants», explique-t-il. 

Pour ce premier numéro d'introduction, Olivier Piscart, ancien analyste financier au sein de la banque Crédit Agricole, fait la rencontre de la société MixPanel, un acteur de la data analytics sur mobile basé à San Francisco. 

>> Rendez-vous la semaine prochaine pour la rencontre, les succès et échecs, et les leçons apprises par Olivier Piscart à Mountain View. 

VOIR: Introduction de «Mon accélération dans la Valley»


 

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Mon accélération dans la Valley #1: Le Français Visiblee incubé à 500 Startups partage son aventure
Malgré son activité cloud, IBM affiche des revenus en baisse pour le troisième trimestre d’affilée
Face à Samsung, SK Hynix rachète l’activité de puce-mémoire NAND d’Intel pour 9 milliards de dollars
Quelle place pour Salto, la plateforme de streaming de TF1, France Télévisions et M6, face à Netflix ?
Moment devient Dimpl et lève 4 millions d’euros auprès d’Elaia, Idinvest et Bpifrance
Covid-19: des apps de traçage sont désormais interconnectées dans l’UE
Cryptomonnaie: aux États-Unis, l’émission d’un dollar numérique prendra du temps