AcquisitionActualitéBusinessInvestissementsMarketing & CommunicationTech

MyFeelBack, nouvelle acquisition de Skeepers

Skeepers (ex-Net Reviews) ne ralentit pas sa cadence en matière de croissance externe. Après avoir mis la main sur l’application de cashback Surprise en février, le groupe marseillais vient en effet de boucler une nouvelle acquisition avec le rachat de la start-up toulousaine MyFeelBack, qui permet de transformer les «feedbacks» des clients en opportunités business. Les modalités financières de l’opération n’ont pas été dévoilées.

Fondée en 2011 par Stéphane Contrepois, Aurore Beugniez et Julien Hourrègue, la société a vu le jour pour aider les marques dans la collecte du retour d’expérience client sur l’ensemble du parcours d’achat. Dans ce sens, elle a développé un logiciel SaaS d’enrichissement de la connaissance client permettant de collecter, analyser et exploiter la data client en temps réel et sur tous les canaux.

L’approche de MyFeelBack repose sur des questionnaires personnalisés qui visent à évaluer l’expérience des clients à tous les stades du parcours d’achat (passage en boutique, commande en ligne, livraison…) et sur tous les canaux (téléphone, mails, site web, app…). De cette manière, la solution constitue un levier pour les marques afin de collecter et activer les «feedbacks» consommateurs sur tous les points de contact pour enrichir leurs outils métiers, alimenter leurs prises de décisions et ainsi déclencher les actions marketing adéquates. Présente à l’international avec des antennes à Paris, New York et Singapour, l’entreprise dispose d’un portefeuille de 150 grand comptes, dont L’Oréal, Oui.sncf, Maisons du Monde ou encore la Fnac.

Skeepers CX Management, nouvelle entité pour réunir les activités de MyFeelBack et Mediatech-cx

Avec MyFeelBack, Skeepers va pouvoir créer des synergies avec Mediatech-cx, plateforme de pilotage de l’expérience client rachetée par le groupe marseillais en septembre dernier, en même temps que Teester, spécialiste de la vidéo consommateur. MyFeelBack et Mediatech-cx vont ainsi être réunis sous l’entité Skeepers CX Management pour accélérer le développement de Skeepers sur le segment du feedback management en France et à l’international. «Quand nous avons rejoint le groupe Skeepers il y a quelques mois, notre volonté était d’accélérer l’offre de feedback management du groupe. Aujourd’hui, avec l’intégration de MyFeelBack nous allons encore plus loin dans cette ambition et devenons un pôle à part entière. Nous avons à coeur d’accompagner les marques à développer leur stratégie de centricité client à travers tous les canaux et sur tous les points de contacts», explique Hervé Cebula, fondateur de Mediatech-cx.

Pour MyFeelBack, s’adosser à un groupe aux épaules plus larges était devenu nécessaire pour gagner du terrain à l’international. «Nous sommes à un stade crucial de notre développement où, pour atteindre nos ambitions européennes, nous avions besoin de nous rapprocher d’un acteur aussi solide technologiquement et financièrement que Skeepers», indique Aurore Beugniez, co-fondatrice de MyFeelBack. La technologie de la start-up toulousaine ne tardera pas à être mise à profit dans le giron de Skeepers, comme le souligne Olivier Mouillet, le patron du groupe français : «MyFeelback est particulièrement reconnu pour sa puissance sur les dispositifs digitaux et lancera prochainement un SDK pour applications mobiles, élément-clé aux côtés de Mediatech-cx pour notre croissance à l’international.»

L’acquisition de MyFeelBack s’inscrit dans la stratégie de croissance externe de Skeepers, mise en œuvre depuis une levée de 32 millions d’euros en novembre 2019 auprès du fonds Providence Strategic Growth. Cette opération visait à permettre au groupe marseillais de couvrir l’ensemble des verticales autour de l’expérience client en multipliant les acquisitions. C’est donc ce qu’a fait Skeepers ces derniers mois pour compléter son offre. Objectif : devenir le champion européen de l’engagement et du feedback client.

Bouton retour en haut de la page
MyFeelBack, nouvelle acquisition de Skeepers
ManoMano, miroir de l’ascension de la French Tech
Jeux vidéo: à l’ère du mobile et du jeu en ligne, comment Microsoft veut conquérir les plus jeunes?
Face à Canva, Vistaprint réalise deux acquisitions et change de nom
Innover comme une DNVB : les clés de la réussite
Tilak Healthcare lève 7 millions d’euros pour mettre les jeux vidéo au service de la santé visuelle
Self-stockage: YouStock lève 3,7 millions d’euros auprès d’Amavi Capital