ActualitéMedia

Newsring, le site qui fait progresser les débats, est lancé !

Newsring vient d’être lancé aujourd’hui pour le grand public. FrenchWeb a déjà eu l’occasion de vous présenter le pure player français de l’information ayant bénéficié de la plus importante levée de fonds initiale à ce jour, 3.5 M€.

Newsring a pour ambition d’ouvrir sur le web le premier véritable espace organisé autour du débat intelligent, un lieu d’échange d’arguments sur les grands thèmes de société et d’actualité, orchestré par une rédaction d’une dizaine de journalistes.

Un projet initié par Guillaume Multrier et Cedric Sire du groupe médiaWebedia (Ozap, Pure people, Pure Trend,  Pure Shopping..) une série de pure players qui revendique 5 M  VU/mois et dirigé par une poignée de professionnels aguerris des médias. On retrouve ainsi dans ce nouveau modèle de site participatif : Julien Jacob, PDG (ex DG CNet France, consultant pour le Monde, le Point, l’Express..), Philippe Couve, Rédacteur en Chef (ex Atelier des Médias – RFI) et Frédéric Taddei, Directeur Editorial  (« Ce soir ou jamais » – France 3).

Entretien avec Frédéric Taddei et Julien Jacob.

2 commentaires

  1. Je trouve un peu honteux d’avoir fait une copie de opinews, et maintenant on à newsring ! donc quand vous parlez de la valeur de l’idée imaginé par votre collègue qui vous à séduit, vous êtes quand même culotté! Enfin, même les chinois n’auraient pas copié autant! chapeau les artistes!

Bouton retour en haut de la page
Newsring, le site qui fait progresser les débats, est lancé !
Que propose Google pour remplacer les cookies publicitaires?
[Série B] IA: InstaDeep lève 88 millions d’euros auprès du laboratoire allemand BioNTech
Pourquoi Starlink, le service internet par satellite d’Elon Musk, n’a plus qu’une seule station en France
Suite au soutien de Bruno Lemaire et de l’Elysée, Christel Heydemann devrait être nommée à la direction d’Orange
Stéphane Richard pourrait rester en poste jusqu’à la nomination de Christel Heydemann à la tête d’Orange
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs