ActualitéTech

Numéricable condamné à 6 millions d’euros de dommages et intérêts à Free ?

Le câblo-opérateur Numéricable aurait été condamné à 6 millions d’euros de dommages et intérêts à Free par le tribunal de commerce de Paris selon BFMTV. En cause, la campagne lancée par le concurrent de Xavier Niel, en 2011, pour promouvoir son offre mobile et dans laquelle il précisait que « la révolution du mobile commence le 11 mai ».

Un slogan qui avait alors déplu à Free qui estimait que le terme « révolution » se rapprochait trop du nom de sa nouvelle Freebox baptisée « Révolution », lancée en 2010. Le jeune opérateur avait alors déposé une plainte en 2011 et réclamait 10 millions d’euros de dommages et intérêts.

2 commentaires

  1. frenchweb « Révolution » de #free à 6M€. A combien le « Évolution » de #sfr ? #nawak

Bouton retour en haut de la page
Numéricable condamné à 6 millions d’euros de dommages et intérêts à Free ?
Qu'est ce qu'un Webinar
Quel format choisir pour rendre votre webinar intéressant ?
Machavia Pichet, sans diplôme et manager chez Blablacar
Comment Big Mamma veut réinventer le paiement au restaurant avec sa startup Sunday?
[DECODE Quantum] Rencontre avec Alexia Auffeves, Directrice de Recherche au CNRS
Publicités politiques: la Commission européenne veut imposer la transparence aux plateformes
[Serie B] Smartphones reconditionnés: la startup française CertiDeal lève 15 millions d’euros