ActualitéTech

Numéricable condamné à 6 millions d’euros de dommages et intérêts à Free ?

Le câblo-opérateur Numéricable aurait été condamné à 6 millions d’euros de dommages et intérêts à Free par le tribunal de commerce de Paris selon BFMTV. En cause, la campagne lancée par le concurrent de Xavier Niel, en 2011, pour promouvoir son offre mobile et dans laquelle il précisait que « la révolution du mobile commence le 11 mai ».

Un slogan qui avait alors déplu à Free qui estimait que le terme « révolution » se rapprochait trop du nom de sa nouvelle Freebox baptisée « Révolution », lancée en 2010. Le jeune opérateur avait alors déposé une plainte en 2011 et réclamait 10 millions d’euros de dommages et intérêts.

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

2 commentaires

  1. frenchweb « Révolution » de #free à 6M€. A combien le « Évolution » de #sfr ? #nawak

Bouton retour en haut de la page
Numéricable condamné à 6 millions d’euros de dommages et intérêts à Free ?
TousAntiCovid : enfin l’heure du vrai démarrage pour l’application de contact tracing du gouvernement ?
Présidentielle américaine: la pression s’accentue sur Facebook et Twitter, convoqués par le Sénat
Facebook
Quelle place pour l’app de rencontre de Facebook en Europe
Comment Foncia accélère sa transformation numérique ?
Quand la présidentielle américaine se joue sur Twitch
Pourquoi LGO, la plateforme crypto de Frédéric Montagnon, fusionne avec Voyager