ActualitéBusinessEdTechInvestissementsLes levées de fonds

OpenClassrooms lève 80 millions de dollars auprès de Lumos Capital et Chan Zuckerberg Initiative

Avec notre partenaire Junto, spécialiste de la performance média, découvrez l'actualité des levées de fonds

Le secteur de l’EdTech est en plein boom depuis la pandémie de Covid-19. En mars dernier, c’est le réseau d’écoles Holberton qui levait 20 millions de dollars, restant cependant encore loin des sommes investies dans les plateformes indiennes telles que Byju’s ou Unacademy, valorisées respectivement à 12 milliards et à 2 milliards de dollars. Plus récemment, c’est le gouvernement français qui a dû miser sur des plateformes d’éducation en ligne comme le CNED.

La plateforme française OpenClassrooms entend également profiter de cet engouement pour accélérer. La startup a en effet annoncé une nouvelle levée de fonds de 80 millions de dollars en série C (soit environ 62 millions d’euros) auprès de Lumos Capital Group, avec la participation de GSV, la Chan Zuckerberg Initiative (CZI), l’entreprise philanthropique fondée par Mark Zuckerberg et sa femme Priscilla Chan, Salesforce Ventures et de ses investisseurs historiques, General Atlantic et Bpifrance notamment.

Lancé en 2013 par Mathieu Nebra et Pierre Dubuc, OpenClassrooms développe une plateforme proposant des cours et des formations diplômantes en ligne, s’adressant à des particuliers comme à des entreprises ou institutions publiques. L’entreprise revendique plus de 3 millions d’utilisateurs connectés chaque mois et des recettes en progression de 140% au premier trimestre 2021 par rapport à la même période en 2020, pour un chiffre d’affaires en croissance de 250%.

« Un rôle de premier plan »?

« OpenClassrooms a créé une plateforme globale particulièrement efficace pour dispenser des parcours de formation à grande échelle -et créer de nouvelles opportunités de carrière pour des milliers d’hommes et de femmes, d’entreprises aussi partout dans le monde », commente Victor Hu, co-fondateur et managing partner de Lumos Capital Group. 

Pour Véronique Jacq, directrice du pôle Digital Ventures chez Bpifrance et membre du conseil d’administration d’OpenClassrooms, la startup française peut « jouer un rôle de premier plan » dans ce secteur en plein essor. « Alors que le mouvement vers les modèles d’apprentissage en ligne s’accélère, nous sommes convaincus qu’OpenClassrooms peut jouer un rôle de premier plan dans le domaine de la formation professionnelle grâce à une offre unique pour les particuliers et les entreprises. »

OpenClassrooms : les données clés

Fondateurs : Mathieu Nebra et Pierre Dubuc
Création : 2013
Siège social : Paris
Secteur: E-learning 
Activité : plateforme proposant des cours et des formations diplômantes en ligne


Financement : 80 millions de dollars en Série C (soit environ 62 millions d’euros) auprès de Lumos Capital Group, avec la participation de GSV, la Chan Zuckerberg Initiative (CZI), l’entreprise philanthropique fondée par Mark Zuckerberg et sa femme Priscilla Chan, Salesforce Ventures et de ses investisseurs historiques, General Atlantic et Bpifrance notamment.

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA. Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
OpenClassrooms lève 80 millions de dollars auprès de Lumos Capital et Chan Zuckerberg Initiative
Live shopping: NTWRK lève 50 millions de dollars auprès de Goldman Sachs et du groupe de luxe français Kering
Bitcoin, NFT, salons audio…: Comment Twitter veut attirer les créateurs de contenus?
Pourquoi Taster s’est tourné vers le crowd equity funding après sa levée de 37 millions de dollars
FoodTech: Flink valorisé à 2,1 milliards de dollars après un tour de table mené par DoorDash
E-commerce: DataHawk lève 6 millions d’euros pour accompagner les revendeurs Amazon dans leur activité
Le directeur technologique de Facebook va céder sa place à Andrew Bosworth, spécialiste du metaverse