ActualitéInvestissementsLes levées de fondsStartup

Pour numériser votre courrier, Outbox lève près de 4 millions d’euros

Imaginée par Evan Baehr et Will Davis, la start-up Outbox propose de numériser l’ensemble du courrier que l’on reçoit encore dans notre boîte aux lettres physique.

Le service développé par la start-up propose d’inspecter trois fois par semaine la boîte aux lettres des utilisateurs et de transférer les photos des documents directement aux personnes concernées par mail ou via les applications mobiles dédiées. L’idée générale est donc de pouvoir gérer son courrier traditionnel comme on gère sa boîte mails.

Le service est commercialisé 4,99 dollars par mois. Pour le moment, Outbox n’a été testé qu’en version beta fermée à Austin au Texas et à San Francisco. Une version beta publique devrait bientôt voir le jour.

La jeune pousse vient de finaliser une levée de fonds de 5 millions de dollars, soit 3,8 millions d’euros. Ce tour de table a notamment été mené par Floodgate avec la participation de Founders Fund, Correlation Ventures, TDF Ventures, WTI, Expansion VC, et Peterson Ventures, ainsi qu’une série de business angels.

L’opération porte le montant total des fonds levés à 7,2 millions de dollars (5,5 millions d’euros).

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

6 commentaires

  1. A quand un concurrent français ? Le concept est excellent et va simplifier la vie de beaucoup pour qui la gestion du courrier traditionnel est une plaie.

  2. Ca existe déjà en France, ce service est proposé par des sociétés de domiciliation qui se spécialisent dans le service aux français expatriés : Veram, Ubidoca ( mais elle n’a pas bonne réputation sur les forums), je suppose qu’il y en a d’autres…

    1. ogobert Oui, ça parait juste un peu moins 2.0 qu’Outbox.

Bouton retour en haut de la page
Pour numériser votre courrier, Outbox lève près de 4 millions d’euros
RGPD: Amazon fait appel de son amende de 746 millions d’euros en Europe
NFT: avec « Sotheby’s Metaverse », la célèbre maison de vente aux enchères s’installe durablement dans le secteur
OVHcloud: le champion français entre en Bourse pour une valorisation à 3,5 milliards d’euros
FinTech : PaySika, une néobanque à la conquête de l’Afrique francophone
Pourquoi Microsoft va-t-il fermer LinkedIn en Chine?
Cyberattaque: face aux rançongiciels, les acteurs de la cybersécurité veulent contre-attaquer