ActualitéBusinessEdTechStartupStartup du jour

[Radar #EdTech] Klassroom, l’application qui réinvente la communication entre les parents et les professeurs

Ils se sont rencontrés en colonie de vacances à 14 ans et se sont retrouvés à Dauphine dans la même formation d’ingénieur. Toujours en binôme sur leurs projets à l’université et ça se passait très bien. À la fin de leurs études, ils se sont promis de monter quelque chose un jour ensemble. C’est chose faite !

Plus de détails avec Frank-David Cohen , CEO  de Klassroom :

FrenchWeb: À quel besoin répond votre service?

Dans les petites classes (maternelles et primaires), la communication entre les parents et les professeurs est fondamentale pour le succès des enfants. Pour plein de raisons, cette communication n’est plus très facile aujourd’hui. Les 2 parents travaillent, ils ont peu accès au milieu scolaire pendant l’année, parfois ils sont divorcés, etc. Les solutions qui existent pour communiquer sont soit archaïques soit inadaptées. Dans beaucoup d’écoles, c’est encore le cahier de liaison papier qui est utilisé : le prof photocopie 20 fois le même mot, le découpe et le colle dans chacun des cahiers ! Quelle perte de temps ! Certains utilisent les emails mais ça ne convient pas non plus : il n’y a aucun suivi et les mails se perdent au milieu d’une multitude d’autres mails. Klassroom vient apporter la réponse que professeurs et parents attendaient.

Quelle est votre proposition de valeur?

Klassroom est une application mobile et web qui réinvente la communication entre les parents et les professeurs en la rendant simple, instantanée et sécurisée. Elle est pensée pour les écoles du premier degré. Avec Klassroom, le prof créé une classe qui se présente sous la forme d’un fil d’actualité. Il y partage avec les parents des informations sur la classe : photos, vidéos, documents à télécharger, devoirs à faire, sondages, etc. De leur côté les parents peuvent prévenir le professeur d’une absence, d’un retard, poser une question ou demander un rendez-vous avec le prof. L’app est extrêmement simple à utiliser. Même les parents qui sont peu à l’aise avec la technologie l’utilisent. C’est fondamental : on ne peut pas promettre de réinventer la communication si certains sont exclus !

Qui sont les utilisateurs de vos solutions?

Les utilisateurs sont les professeurs des écoles et les parents d’élèves. Les profs ont un besoin régulier de transmettre des informations sur la classe, c’est ce qu’ils faisaient péniblement avec le cahier de liaison. Ils ont également besoin de partager des moments de vie de la classe, ce qu’ils faisaient avec le cahier de vie. Ils étaient alors obligés de demander aux parents des photocopies couleurs des photos des activités en classe pour le remplir, pas très pratique non plus… Les parents ont eux aussi un besoin régulier de communiquer avec le prof : pour prévenir d’une absence, pour poser une question au professeur ou éventuellement demander un rendez-vous. Avec Klassroom tout cela est possible avec une facilité déconcertante !

Quel est votre plan de développement?

Quels sont vos enjeux?

Qui sont vos concurrents?

Nous avons 2 concurrents majeurs : Remind et ClassDojo. Deux applications de qualité qui ont un positionnement assez différent de Klassroom. Remind couvre l’ensemble de la scolarité, aussi bien la communication entre parents et professeurs dans le premier degré que les échanges avec les élèves au collège, au lycée et même à l’université. Ce côté généraliste rend l’application moins adapté pour les besoins du premier degré qui sont très différents de ceux du collège ou du lycée.
ClassDojo est une application très sympa dédiée pour le premier degré mais centrée sur le comportement des élèves avec un système de rewards (récompenses). Accessoirement, il y a aussi la possibilité de communiquer entre les parents et les professeurs. Leur focus, qui met en compétition des petits enfants, ne fait pas l’unanimité chez les profs, surtout en Europe. Chez Klassroom, nous avons préféré concentrer nos efforts sur ce qui nous paraît vraiment important pour aider les enfants à réussir : le lien entre l’école et les familles qui sont les deux univers de la vie de l’enfant.
Autre élément différentiateur de taille : Klassroom a l’avantage d’être en conformité avec les règles imposées par l’Education Nationale. Nous avons signé une convention d’expérimentation avec le Ministère en 2016 et nous respectons scrupuleusement la règlementation française qui est très stricte notamment en matière de protection des données personnelles.

Qui est l’entrepreneur qui vous inspire?

Ça ne semblera pas très original mais Steve Jobs. C’était un homme visionnaire comme il y en a eu peu. Il a changé le monde. Il a eu un parcours parfois compliqué mais a toujours su rebondir avec génie. Il a cru à l’impossible et l’a réalisé plusieurs fois. Il est très inspirant. De temps en temps je regarde son discours devant les étudiants de Stanford. Je vous recommande d’aller le regarder si vous ne l’avez jamais vu.

Les 5 applications qui vous sont indispensables et pourquoi :

Il y en a bien plus que 5 qui me sont indispensables !
  • Revolut : parce que c’est la banque comme j’aimerais qu’elle soit : pratique, accessible, instantanée.
  • Slack : Parce que toute mon équipe n’est pas au même endroit et qu’avec Slack, c’est comme s’ils étaient là. Je parle même sur Slack à ceux qui sont à côté de moi c’est pour dire !
  • Clash Royale : Je suis totalement addict mais je me soigne.
  • Twitter : Parce qu’il ne faut pas que Facebook devienne le seul réseau social et que Twitter c’est cool !
  • Klassroom : Parce que je suis aussi papa d’un enfant qui est à l’école et évidemment il y a Klassroom dans sa classe !

Les 5 événements tech auxquels il faut absolument participer et pourquoi :

Futur en Seine pour la découverte, Vivatech parce qu’il devient incontournable, le CES, Educatech/Educatice plus grand salon Edtech en France et Startup4Kids (le meilleur événement sur les startups du monde de l’enfance) !

Une start-up à nous faire découvrir ?

Wakatoon : Une app qui transforme les coloriages (de marque wakatoon) de ses enfants en dessins animés. C’est juste magique !

Les données clés:

  • Fondateurs : Frank-David Cohen CEO – Damien Rottemberg CTO
  • Date de création : Mai 2016
  • Levée de fonds : Oui : Friends & Family 140k€ (Jean-David Blanc, Daniel Kahn, DJ Sub Zero, famille)
    Business Angels : 300k€ fin 2016 (Romain Afflelou, Idinvest, etc.)
    Business Angel : 500k€ janvier 2018 (Xavier Niel, Bris Rocher, Family Afflelou, etc.)
    BPI : 150k€ : juillet 2018
  • Siège: Paris 8e pour la domiciliation du siège mais nous sommes basés à la Station F depuis 1 an.

Tags

FrenchWeb

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce contenu pourrait vous intéresser:

Close
Share This