BusinessFinTechHR TechInvestissementsLes levées de fonds

[Série A] Rosaly lève 10 millions d’euros pour redonner du pouvoir d’achat avec l’acompte sur salaire

Avec notre partenaire Junto, spécialiste de la performance média, découvrez l'actualité des levées de fonds

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

En France, 95% des découverts bancaires des salariés sont dus à des imprévus financiers. On estime que les Français payent chaque année 7 milliards d’euros en agios bancaires. C’est dans ce contexte que Rosaly lève 10 millions d’euros auprès de Fin Capital, un fonds américain spécialisé FinTech, accompagné par The Treasury VC, FJ Labs, Auxxo, LeFonds VC, Clocktower, Kraken Ventures, Audeo Ventures, Sie Ventures et Moving Capital.

La startup, qui déploie un dispositif d’acompte sur salaire, permet à tous les salariés de toucher leur salaire à la demande sans frais, en fonction de leurs besoins et de gagner en pouvoir d’achat, avec un process simple et rapide pour les RH.

Un modèle démocratisé aux États-Unis et au Royaume-Uni

Rosaly a vu le jour en 2019, sous l’impulsion de l’entrepreneuse Arbia Smiti, qui a déjà fondé la marketplace pour jeunes créateurs Carnet de Mode en 2010. Elle découvre que l’acompte sur salaire est démocratisé aux États-Unis et au Royaume-Uni.

« J’ai été surprise de voir que l’acompte sur salaire existe là-bas et soit adopté aussi massivement. C’est étonnant qu’on n’ait pas cette option ici alors que la population européenne est aussi endettée que la population américaine ou britannique », explique Arbia Smiti.

Ouvrir plusieurs pays en Europe d’ici fin 2024

Ayant déjà 150 clients en France, la startup a signé un partenariat en juin 2022 avec 3 des plus grands acteurs du marché des avantages sociaux aux salariés en Europe : Sodexo Pass France, le Groupe Up, et la plateforme Bimpli, qui gère les avantages salariaux du Groupe BPCE.

Ce tour de table doit permettre à Rosaly d’ouvrir plusieurs pays en Europe d’ici fin 2024 et de recruter. Pour rappel, la FinTech a déjà levé 1,5 million d’euros en avril 2021.

Retrouvez l’interview d’Arbia Smiti, co-fondatrice et CEO de Rosaly : 

 

Vous pouvez retrouver FrenchWeb Business du lundi au vendredi en podcast sur Apple PodcastSpotify, Deezer. Si vous appréciez l’émission, n’hésitez pas à nous laisser un petit commentaire, ou une note sur Apple Podcast.

 

Bouton retour en haut de la page