InvestissementsLes levées de fonds

SEO: Eskimoz lève 17 millions d’euros pour s’étendre en Europe

Eskimoz, agence spécialisée dans le référencement naturel, lève 17 millions d’euros auprès de Momentum. Il s’agit pour la startup parisienne de sa première levée de fonds.

Lancé en 2010 par Andréa Bensaid, Eskimoz développe un service de formation au référencement naturel destiné aux entreprises. Eskimoz promet en effet d’accompagner les professionnels dans leur quête d’un meilleur positionnement sur Google, d’établir une e-réputation et de favoriser certains mots clés dans la sémantique du site du client. La startup compte parmi ses clients Franprix, MAAF, Meetic, PWC, Printemps, Crédit du Nord, Speedy, ou encore Arval. 

Sur le marché du référencement web, Eskimoz doit faire face à des acteurs français déjà bien ancrés tel que Primelis, spécialiste des stratégies d’acquisitions web (SEO, SEA, social, ads, display), qui a levé 11 millions d’euros en septembre dernier. 

Dans le cadre de cette levée de fonds, Eskimoz ambitionne notamment d’investir en R&D et d’élargir sa clientèle avec de plus grandes entreprises. La startup basée à Boulogne-Billancourt compte 80 collaborateurs et entend recruter davantage. Eskimoz ambitionne également de s’étendre en France et de conquérir l’Europe, en commençant par Bruxelles et Madrid d’ici la fin de l’année puis Berlin et Londres par la suite.

Eskimoz : les données clés

Fondateur : Andréa Bensaid
Création :
2010
Siège social : Boulogne-Billancourt, Île-de-France
Effectifs: 80
Secteur :
référencement web

Marché : formation au référencement naturel 
Concurrents:
Primelis 


Financement : 17 millions d’euros en février 2020 auprès de Momentum.

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA.Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Eskimoz
SEO: Eskimoz lève 17 millions d’euros pour s’étendre en Europe
Fabernovel s’étend en Chine avec une nouvelle acquisition
Bolt
Bolt lève 20 millions d’euros auprès de l’IFC pour se développer sur des marchés émergents
FoodTech : Christian Jorge, co-fondateur de Vestiaire Collective, lance Omie & Cie
Instacart lève 265 millions de dollars pour atteindre une valorisation de 39 milliards
Rohlik
FoodTech: Rohlik lève 190 millions d’euros auprès de Partech pour conquérir l’Europe
Vestiaire Collective lève 178 millions d’euros auprès du groupe de luxe Kering et Tiger Global Management