Tech

Tendances 2013 : le paiement mobile

Alors que PayPal annonce atteindre les 10 milliards de dollars de transactions mobiles d’ici fin 2012, le secteur du m-payment annonce un bouleversement des usages, et un marché qui offre de belles perspectives pour les e-marchands.

Les paiements dématérialisés, qui minimise très fortement l’utilisation de la carte bancaire, sont désormais la priorité des groupes bancaires. Mais comment parviennent-ils à s’adapter  ? Quelles sont les innovations dans ce domaine ? Quid de la sécurité sur les smartphones ?

Les réponses avec Gimena Diaz, DG France de PayPal, Christophe Bourbier, CEO de Limonetik, et Florent Guibert, co-fondateur d’Up&Net .

Un commentaire

  1. Un grand bravo aux innovateurs dans le domaine du paiement de cette vidéo !
    Une solution de transfert d’argent par téléphone mobile indépendante des banques et des opérateurs de télécommunication existe sur le marché depuis Juin 2012 : Lemon Way. Le premier vertical est le paiement mobile entre particuliers. Prochaine ouverture : l’Espagne. Le paiement se fait avec un Smartphone ou sur Internet. Le paiement est gratuit et sans engagement, pour les particuliers et les marchands. Lemon Way facturera d’autres services que le paiement ultérieurement : facilités de paiement, paiement à réception, etc. Les clients sont à 90% équipés d’iPhone et d’Android.

Bouton retour en haut de la page
Tendances 2013 : le paiement mobile
La stratégie de MerciApp, outil de correction orthographique, pour conquérir les entreprises francophones
[SEED] Stoïk lève 3,8 millions d’euros auprès d’Alven Capital et Kima Ventures pour assurer les PME contre les cyberattaques
Google demande l’annulation d’une amende de 100 millions d’euros reçue de la Cnil pour ses cookies
OVHcloud: trois mois après son IPO, quel bilan pour le géant français ?
[SEED] Feels lève 2,5 millions d’euros pour son app de rencontre dédiée à la génération Z
Alain Mevellec, CEO et co fondateur de Sellsy
[Serie B] 55 millions pour Sellsy, l’éditeur de CRM rochelais pour accélérer sa conquête du marché SMB en Europe