ActualitéMarketing & CommunicationTech

Trafic internet : les moteurs de recherche cèdent du terrain face aux médias sociaux

« La part des recherches organiques (c’est à dire issues du référencement et non de l’achat de mots clés publicitaires comme les Google AdWords, ndlr) dans les visites sur les sites éditeurs a diminué de 6% » sur an, selon la plateforme de partage sur les réseaux sociaux Shareaholic.

L’étude a été réalisée novembre 2012 à novembre 2013 sur plus de 200 000 sites qui représentent 250 millions de visiteurs uniques mensuels. La société a pris en compte cinq moteurs de recherches (Google, Yahoo, Bing, Ask, AOL) et cinq réseaux sociaux (Facebook, Pinterest, Twitter, StumbleUpon, Reddit) pour aboutir à ces résultats.

Ainsi, alors que les recherches organiques représentaient 41,3% du trafic en 2012, elles atteignent 39,37% en novembre 2013, soit une baisse de 5,87 %. Le référencement via les réseaux sociaux croît pour sa part en passant de 11,23 % à 23,63 %, ce qui représente une croissance de 110,95 %.

Shareaholic-search-traffic-vs-social-referrals-graph-Dec-2013Source : Search Traffic vs Social Referrals: How Fast Are They Growing? [REPORT]

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

2 commentaires

Bouton retour en haut de la page
Trafic internet : les moteurs de recherche cèdent du terrain face aux médias sociaux
DoorDash
FoodTech: le livreur DoorDash vise une valorisation d’au moins 25 milliards de dollars
FinTech
Qonto, Swile, Lydia… : les levées de fonds de l’année 2020 dans la FinTech
Comment Monext mise sur la personnalisation des services de paiement
TousAntiCovid: l’app de traçage passe le cap des 10 millions d’utilisateurs
Palantir
[DECODE Market] Palantir, Ant Group et Altice Europe : 3 destins très différents sur les marchés boursiers
Libra: après les polémiques, quelle trajectoire pour le projet de Facebook?