A la uneMediaTV

[We Love Entrepreneurs] Alexandre Malsch: «Un investisseur nous a dit qu’il ne croyait pas dans notre projet, mais dans notre équipe»

Melty, c’est l’histoire d’un lycéen, Alexandre Malsch, qui commence ses premiers blogs à l’âge de 15 ans. Puis, rapidement, l’idée lui vient de vouloir créer un véritable média en ligne qui s’adresse aux jeunes. Après avoir intégré l’Epitech, il développe avec des amis une technologie qui repère les sujets qui intéressent son lectorat cible. Jusqu’en 2011, la société commercialise cette solution sous forme de licence à d’autres médias.

Mais en 2011, l’entreprise rencontre des difficultés. «Il nous restait un mois de salaire, même pas», explique Alexandre Malsch. Pierre Chappaz (Kelkoo, Ebuzzing…) investit alors dans l’entreprise. «Ce petit ticket nous a donné notre chance et nous a permis de passer du statut d’entreprise de technologie à celui d’un média pure player». Aujourd’hui, meltygroup édite plus de 25 sites, dont plusieurs pour d’autres médias (Virgin, Neon Mag…). Alexandre Malsch revient pour Frenchweb, dans le cadre du documentaire We Love Entrepreneurs, sur son aventure, ses réussites et ses erreurs.

We Love Entrepreneurs est disponible en streaming gratuitement. We Love Entrepreneurs c’est aussi un magazine en ligne consacré à la nouvelle génération d’entrepreneurs.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
[We Love Entrepreneurs] Alexandre Malsch: «Un investisseur nous a dit qu’il ne croyait pas dans notre projet, mais dans notre équipe»
Le Decode de la semaine avec Cédric O, Céline Lazorthes (Leetchi) et Richard Menneveux (Decode Media)
Tech et sport: comment Mon Petit Gazon est devenu le champion français du fantasy football
Comment va évoluer la consommation des médias entre 2020 et 2025?
[FW 500] Marketing B2B: Visable opère un virage digital
[FW 500] Comment SeLoger construit sa galaxie de sites pour occuper l’ensemble du marché immobilier
[We Love Innovation] L’heure du renouveau pour Withings après deux ans chez Nokia
Copy link