ActualitéBusiness

Zynga lèverait 500 M$ pour une valorisation à 10 B$

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Selon AllThingsDigital, l’éditeur californien de jeux pour les réseaux sociaux, notamment Facebook (CityVille, Farmville, Mafia Wars…), serait très proche de lever 500 M$ auprès de Morgan Stanley, T. Rowe Price et Fidelity Investments. Un nouveau tour de table qui porterait sa valorisation à 10 milliards de dollars.

Zynga avait déjà levé plus de 500 M$ auprès de VC de la Silicon Valley.

L’essentiel des revenus de Zynga provient de la vente de biens virtuels aux fans de ses jeux sur Facebook.

Une preuve de plus, s’il en fallait une, que les virtual goods dans le monde du social gaming sont un nouvel eldorado de l’internet. On parle de revenus globaux proches de 1 milliard de dollars par an pour Zynga, publicité comprise !

Bouton retour en haut de la page
Zynga lèverait 500 M$ pour une valorisation à 10 B$
Web3 : Comment The Sandbox a attiré plus de 300 marques dans son métavers
Guerre des talents, Skill gap, Grande Démission… Comment répondre aux nouveaux enjeux RH des entreprises?
[Nominations] Capgemini, Teads, Linxo… Les nominations de la semaine
[Série A] Electra lève 160 millions d’euros pour déployer plus de 8 000 points de recharge d’ici 2030
[Série A] Cybersécurité : a16z mise sur l’AssurTech Stoïk pour son second investissement en France
Quelle est la recette de DL Software pour réussir sa stratégie de Build Up?

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media