A la uneTech

[#AtelierFW] Refonte et SEO: les 15 commandements

Le dernier atelier FrenchWeb consacrait un chapitre au SEO dans le cadre d’une refonte de site, avec 3 experts: Nathan Samis (PSA Peugeot Citroën), Jeremy Coxet et Pierre Wiltz, respectivement Directeur associé et Directeur de projets à l’agence Vanksen.

Une refonte des supports digitaux est un moment-clé pour une marque, et un poste budgétaire important en marketing. Dans un tel contexte, la dimension SEO est parfois délaissée. Pourtant, cette refonte constitue tout à la fois un réel risque et une formidable opportunité pour développer son trafic, sa visibilité… et le chiffre d’affaires qui en découle.

Comment faire du SEO une priorité dans un projet de refonte ? Comment éviter les impacts négatifs en termes de visibilité ? Comment maximiser son retour sur investissement ? Avec la contribution de nos experts Nathan Samis, Responsable Communication Digitale / PSA Peugeot Citroën, Pierre Wiltz, Directeur de projets chez Vanksen, et Jeremy Coxet, son Directeur associé, FrenchWeb liste les 15 commandements pour réconcilier refonte et SEO :

1. Le SEO tu comprendras

« L’optimisation pour les moteurs de recherche (en anglais, Search engine optimization : SEO) est un ensemble de techniques visant à favoriser la compréhension de la thématique et du contenu d’une ou de l’ensemble des pages d’un site web par les moteurs de recherche. »

2.  La bonne parole SEO auprès du client tu prêcheras

Les agences doivent mener une mission d’évangélisation auprès de leurs clients. En effet, « les dirigeants ont souvent l’oeil braqué sur la page d’accueil, le design et l’expérience utilisateur. Côté SEO, souvent, seuls les résultats comptent mais on ne veut pas forcément savoir ce qu’il y a sous le capot », explique Jeremy Coxet. Il y a donc un véritable travail à faire en entreprise pour évangéliser la direction et l’ensemble des collaborateurs sur cette problématique.

3. Une arborescence tu définiras

Le cycle de vie d’un projet de refonte suit une logique classique qui commence avec l’apparition d’un besoin et l’élaboration d’une structure. Viennent ensuite les étapes de création et de sélection d’outils adéquats pour la production. Et enfin, celles du lancement et du maintien.

Il faut donc commencer par élaborer une structure, soit une arborescence. L’idée est donc d’établir une liste de mots clefs prioritaires pour le site, mais également de prendre en compte la demande des internautes. A titre d’exemple, si chez PSA Peugeot Citroën, le marketing s’attache à employer le mot « véhicule », il est également nécessaire d’inclure le terme « voiture » plus utilisé par les internautes. Il est également conseillé de créer des landing pages supplémentaires pour répondre à cette demande.

4. De bons contenus tu rédigeras

L’interlocuteur doit être briefé et sensibilisé aux problématiques SEO lors de la rédaction. Les rédacteurs doivent ainsi suivre une sorte de « Guidelines » afin d’adopter une écriture la plus « user-friendly » possible. Encore une fois, tout est question d’équilibre et de compromis. Il ne s’agit pas d’adopter une écriture purement SEO qui n’aurait aucun sens. « Toutefois, mieux vaut insister largement auprès des rédacteurs pour avoir un minimum de résultat », assurent Pierre Wiltz et Jeremy Coxet de Vanksen.

5. Du design tu te méfieras

Il ne faut surtout pas oublier que la home page d’un site est la meilleure landing-page SEO. Il est donc très important de ne pas utiliser certains langages sur la page d’accueil très mauvais pour le référencement, au risque de se retrouver avec le phénomène de la « page blanche ». Il faut donc intégrer la problématique SEO dans le phase de design (validation des maquettes par le SEO) afin de trouver le meilleur compromis possible entre design et efficacité SEO.

6. Les bons outils de back-office tu choisiras

Il est très important de vérifier l’administrabilité du contenu. Il faut bien penser à prévoir des règles d’optimisation par défaut afin d’obtenir une optimisation basique. Attention, également, au module d’écriture URL. Celui-ci doit permettre de modifier l’URL afin d’utiliser des mots plus optimisés pour le SEO.

7. La mise en place des éléments off-page tu planifieras 

Dans le cadre d’un projet de refonte il est également nécessaire d’être vigilant aux Robots.txt, Sitemap.xml et Webmastertools.

8. Les outils de suivis tu maintiendras

Il est nécessaire de bien prendre en compte dès le début dans le cahier des charges les outils de suivi. L’idéal est également de conserver la même solution d’analyse de trafic, le même compte et le même tag afin d’effectuer facilement des comparaisons.

9. L’environnement social media tu soigneras

Les signaux sociaux sont pris en compte par les algorithmes. L’ouverture et l’animation d’espaces sociaux dédiés à la marque contribuent donc à l’instauration d’une certaine confiance émise par le moteur de recherche à l’égard des sites concernés.

10. La problématique mobile tu anticiperas 

Selon nos intervenants, il n’existe pas forcément de solution rêvée et il ne faut pas systématiquement faire le choix du responsive design. Une option qui, si elle propose certains avantages comme les mises à jour automatiques et le fait d’éviter des doublons, présente également quelques inconvénients en termes de SEO.

11. Le front office tu développeras

L’objectif ici est d’anticiper les freins à la performance SEO. Il faut donc éviter les technologies flash, Javascript ou encore iframe et les images, très peu « SEO-friendly ».

12. Trois erreurs lors du lancement tu éviteras

Faire attention à l’indexation de l’environnement de recette. Bien enlever les protections lors du lancement. Et enfin, régler correctement le paramétrage DNS pour ne pas dupliquer son nouveau site sur plusieurs URLs.

13. Les anciennes URLs tu re-dirigeras

« Il s’agit d’une étape clef », explique Pierre Wiltz, qui prend ici l’image d’un véritable commerçant physique qui changerait d’adresse. Dans le cadre d’une refonte de site, il est donc primordial de mettre en place une redirection 301 et « opérer une redirection page par page pour les plus importantes n’est pas un luxe », insiste Jeremy Coxet.

14. Le lancement tu « teaseras »

Il est également conseillé de promouvoir le lancement d’une nouvelle mouture afin de générer un maximum de backlinks, favorables à un bon référencement.

15. En alerte tu resteras

Il est très important de suivre de très près les évolutions de l’indexation durant les heures, les jours et les semaines qui suivent le lancement.

Tags
atelier-platform

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

1 thought on “[#AtelierFW] Refonte et SEO: les 15 commandements”

  1. Merci pour ce super article …. je viens de refondre mon siteweb en utilisant l html 5 et le Css 3 ….j ai progressé dans le classement google …
    Merci pour cette superbe synthése je me permet d ajouter du maillage interne de ton site web tu te soussiras …..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This