ActualitéComDistributionEtudes

Ces tendances qui font qu’Internet n’est plus le même qu’il y a 20 ans

Pour toute une nouvelle génération, l’Internet de 1995 serait méconnaissable. Avec une capitalisation boursière de 5,4 milliards de dollars, Netscape, qui éditait le fameux navigateur Internet éponyme, était l’entreprise Internet la plus valorisée en Bourse, rappelle le rapport Internet Trends 2015, de Mary Meeker de Kleiner Perkins Caufield & Byers. Dans le top 15, on retrouvait aussi Web.com ou encore iLive… loin du classement actuel dominé par Apple, Google, Apple ou Facebook.

Les vingt dernières années ont aussi été marquées par la montée en puissance des entreprises chinoises. Quatre d’entre elles figurent désormais parmi les 15 entreprises les plus capitalisées en Bourse (Alibaba, Baidu, Tencent et JD.com). Au-delà de cette rétrospective, le rapport souligne des tendances intéressantes.

2015-internet-trends-report-6-638
Source : Internet Trends 2015, Kleiner Perkins Caufield & Byers.

La publicité sur mobile: un marché encore sous-adressé

Dans le secteur publicitaire, l’étude souligne, pour chaque support (print, radio, TV, ordinateur…), l’écart important entre les investissements publicitaires et le temps passé par les consommateurs. Ainsi, aux Etats-Unis, le papier ne représente plus que 4% du temps passé par les consommateurs sur les médias, mais concentre encore 18% des dépenses publicitaires. Une situation à l’opposée de celle du mobile qui capte 24% du temps des consommateurs, mais seulement 8% des dépenses publicitaires, ce qui représenterait pour les entreprises un marché de 25 milliards de dollars à adresser. Les situations sont plus équilibrées dans la radio, la télévision et l’Internet fixe.

Outre le secteur publicitaire, la montée en puissance du mobile a pour conséquence de forcer les éditeurs de contenus à s’adapter aux nouveaux formats. Ainsi, la croissance du temps passé sur les écrans par les consommateurs est tirée par les écrans verticaux (les mobiles), qui représentent désormais 29% du temps passé, contre seulement 0,4% en 2015. Une forte progression qui contraste avec la quasi-stagnation des écrans horizontaux comme les ordinateurs fixes et la télévision.

2015-internet-trends-report-16-638
Source : Internet Trends 2015, Kleiner Perkins Caufield & Byers.

La France, pays le plus favorable pour les drones

Dans le secteur de la distribution, la montée en puissance du nombre d’utilisateurs sur Internet – 80 millions en 1995 contre plus de 5 milliards en 2014 – a bouleversé les canaux de ventes: alors que l’e-commerce représentait moins de 1% des ventes totales dans le secteur du retail en 1998 aux Etats-Unis, il en concentre désormais 9%. Le rapport souligne d’ailleurs la montée en puissance des sites chinois d’e-commerce. Ainsi, les marketplaces Taobao et Tmall, filiales d’Alibaba, génèrent un volume de vente largement supérieur à celui d’eBay. Par ailleurs, le mobile devient un nouveau canal de vente important: il représente plus de 40% des ventes d’e-commerce en Inde, plus de 30% en Chine, et plus de 20% en France et au Royaume-Uni.

L’Internet Trends 2015 souligne aussi la montée en puissance des drones et classe la France – a égalité avec le Royaume-Uni – comme le pays le plus favorable pour le secteur en matière de régulation, devant le Canada, le Japon et les Etats-Unis. En 2014, l’Europe concentrait 30% des revenus générés par le secteur, juste derrière les Etats-Unis (25%) et la Chine (15%).

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This