ActualitéBusinessRetail & eCommerce

E-commerce: 1,4 million d’euros pour la plateforme des sportifs Hardloop

Hardloop, spécialisé dans la vente de matériel sportif, lève 1,4 million d’euros auprès de Sport & Performance Capital, du fonds Sportech de Seventure Partners, SGPA et de business angels. La startup française avait déjà levé 350 000 euros en seed. 

Lancé en 2015 par Guillaume Richard et Julien Jeremie, Hardloop développe une plateforme d’e-commerce à destination des sportifs qui pratiquent des activités en extérieur comme l’escalade, l’alpinisme ou encore le ski. La startup revendique plus de 300 000 visiteurs uniques chaque mois et 12 000 produits de plus de 130 marques sur sa plateforme, à l’instar de Millet, Salomon ou Patagonia. 

Cette levée de fonds doit permettre à Hardloop de se déployer en Europe. «Depuis quelques années, le marché des sports de plein air bénéficie d’une volonté croissante des européens d’adopter un mode de vie plus sain, actif et respectueux de la nature. Nous nous inscrivons pleinement dans cette tendance», précise Julien Jeremie. De plus, la startup ambitionne d’améliorer sa plateforme dans les prochains mois, notamment au niveau de la personnalisation, de la vitesse et de l’expérience mobile.

Hardloop revendique également un engagement écologique et plante désormais 1 arbre pour toute commande supérieure à 150 euros.

Hardloop : les données clés

Fondateurs : Guillaume Richard et Julien Jeremie
Création : 2015
Siège social : Montreuil, Île-de-France
Secteur : sport, e-commerce 
Activité : plateforme d’e-commerce à destination des sportifs qui pratiquent des activités en extérieur


Financement : 1,4 million d’euros auprès de Sport & Performance Capital, du fonds Sportech de Seventure Partners, SGPA et de business angels

Un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Hardloop
E-commerce: 1,4 million d’euros pour la plateforme des sportifs Hardloop
[Série A] Sastrify lève 15 millions de dollars auprès de FirstMark Capital
Gojob, la startup qui veut revaloriser le statut de l’interim grâce à l’IA
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs
Investissements
Licornes françaises: où sont les femmes?
[Serie C] Wandercraft lève 45 millions de dollars pour accélérer son développement aux États-Unis
Alban Sayag, COO de YouSign
[Build Up] YouSign accélère son développement produit avec l’acquisition de Canyon