ActualitéBusinessRetail & eCommerce

E-commerce: Facebook dévoile de nouveaux outils de monétisation pour séduire les influenceurs Instagram

Le fondateur de Facebook Mark Zuckerberg a annoncé son intention de faciliter la création de commerces en ligne sur Instagram pour les influenceurs, à l’occasion d’un événement organisé mardi, la « Creator Week ». Cette annonce s’inscrit dans la stratégie de Facebook pour attirer les créateurs de contenus et surfer sur l’essor de l’e-commerce, l’un des « grands gagnants » de la crise.

À l’aide de nouvelles fonctionnalités, le réseau social prévoit de permettre aux influenceurs Instagram de gagner des commissions sur les ventes en ligne qu’ils facilitent. Le fondateur de Facebook a précisé que les marques fixeraient elles-mêmes les taux de commission. Le réseau social confirme également son ambition de permettre aux influenceurs de vendre des produits directement sur leurs profils et de créer de nouvelles boutiques via l’application. « Nous ajoutons d’autres moyens pour les créateurs de gagner de l’argent supplémentaire en franchissant certaines étapes lors de l’utilisation de Badges sur Instagram Live et de Stars sur Facebook », ajoute l’entreprise.

Crédit : Instagram.

«Nous investissons dans la construction de l’avenir du commerce»

« Nous investissons dans la construction de l’avenir du commerce », avait déclaré Mark Zuckerberg lorsque sa plateforme « Marketplace » avait atteint le milliard d’utilisateurs en avril dernier. « Nous avons un long chemin à parcourir pour construire une plateforme de commerce complète à travers nos services. Ce système de commerce moderne va rassembler un certain nombre de domaines dans lesquels nous avons déjà des offres solides, comme les publicités, les outils communautaires et la messagerie, avec des domaines comme les boutiques, la messagerie d’entreprise et les paiements. »

Facebook, qui a rencontré un succès avec son service « Marketplace » et compte un million de magasins en ligne sur « Shops », entend bien s’octroyer une part importante du marché du « social shopping » (ou commerce social). Les utilisateurs des réseaux sociaux sont en effet de plus en plus nombreux à passer par ces plateformes pour effectuer un achat. Rien qu’en France, 38% des 18-34 ans ont déjà acheté un produit via un réseau social, avec en tête Facebook (76%), suivi d’Instagram (23%) et de Snapchat (11%), selon une étude réalisée par l’institut YouGov France.

Facebook l’a bien compris, cet engouement passe par les influenceurs qui créent des communautés de followers autour de leurs contenus. Le réseau social n’hésite donc pas à multiplier les outils de monétisation pour les créateurs de contenus, déjà sollicités par TikTok ou Snapchat. Le mois dernier, Instagram annonçait des mises à jour de son outil analytique Instagram Insights afin d’attirer les influenceurs et petites entreprises. Alors que TikTok propose déjà à ses utilisateurs de bénéficier d’analyses détaillées sur leurs contenus, Instagram a permis l’accès à de nouvelles données essentielles sur leurs contenus et leur portée, à travers les fonctionnalités Reels et Live.

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA. Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
E-commerce: Facebook dévoile de nouveaux outils de monétisation pour séduire les influenceurs Instagram
« Métaverse », l’univers parallèle qui fait rêver les géants de la Tech
Akka Technologies
Adecco rachète le Français Akka Technologies, valorisé à 2 milliards d’euros, pour créer un géant du numérique
spotify
Résultats trimestriels: Spotify réduit ses pertes et grimpe à 165 millions d’utilisateurs payants
google
Alphabet (Google) dépasse les attentes du marché avec un bénéfice net de 18,5 milliards de dollars
Tiré par les ventes d’iPhones, Apple a presque doublé son bénéfice net trimestriel
Bubble lève 100 millions de dollars pour sa plateforme no-code