ActualitéBusinessHealthcare

E-santé: Dassault Systèmes parie sur le concept de « jumeau numérique »

AFP

Le géant français du logiciel Dassault Systèmes, qui a publié un bénéfice net en hausse de 8% sur l’année 2019, a annoncé vouloir se développer dans les prochaines années dans les domaines de la santé et de la ville. « Nous avons passé trente années à digitaliser les objets » dans l’industrie aéronautique et automobile notamment, a expliqué Pascal Daloz, nommé directeur général délégué du groupe spécialiste notamment de la modélisation en trois dimensions. « Nous proposons sur les vingt prochaines années de digitaliser la santé et peut-être le territoire et ses infrastructures », a-t-il déclaré dans un briefing téléphonique avec des journalistes.

Le domaine de la santé représente aujourd’hui 20% du chiffre d’affaires de Dassault Systèmes, notamment grâce à l’acquisition du groupe américain Medidata, spécialisé dans le suivi des essais cliniques. « Mais si on se projette à terme, on peut recréer un équivalent Dassault Systèmes uniquement » dans ce secteur, dont « la numérisation est en retard comparativement à l’industrie », a dit M. Daloz. Si Dassault Systèmes s’est déjà développé dans la formulation de médicaments et la modélisation d’instruments médicaux, « tout le secteur de la pratique médicale a besoin de la numérisation », a souligné le directeur général délégué.

Dassault Systèmes parie ainsi sur le concept de « jumeau numérique » du patient, qui doit permettre par exemple « de visualiser, tester, comprendre et prédire l’invisible, de l’effet qu’ont les médicaments sur une maladie aux résultats d’une opération chirurgicale ». Le domaine de l’aménagement et des territoires représente aujourd’hui « 10% » du chiffre d’affaires, mais il a lui aussi un gros potentiel de croissance, a estimé M. Daloz. « Les villes de demain ont besoin de jumeau numérique: vous ne savez pas développer un véhicule autonome » ou des « services de mobilité » sans «jumeau numérique» du territoire, a-t-il indiqué.

Ventes de licences ralenties

Dassault Systèmes a réalisé un bénéfice net en hausse de 8% sur l’année 2019 (données IFRS) à 615,3 millions d’euros, pour un chiffre d’affaires en progression de 15,5% à 4 milliards d’euros. Le bénéfice net par action, l’indicateur de référence du groupe, augmente de 7% à 2,34 euros (données IFRS), malgré un recul de 5% à 0,69 euros au quatrième trimestre. Pour 2020, Dassault Systèmes annonce une solide croissance du chiffre d’affaires (entre 21% et 23% à taux de change constants) et du bénéfice net par action (de 14% à 15% en non-IFRS, soit entre 4,15 et 4,20 euros).

Mais le groupe a bien perçu un certain ralentissement au premier trimestre dans ses ventes de licences du fait du ralentissement d’activité chez les équipementiers automobile, et de la situation sanitaire en Chine dont il est « difficile de prédire les conséquences », a expliqué M. Daloz. « Nous anticipons une croissance des ventes de licences entre 0 et -5% au premier trimestre », même si sur l’année, la croissance reste largement positive à « entre 5 et 10% », a-t-il déclaré.

En Chine, « les déplacements sont très contraints » actuellement. « Si nos revendeurs ne peuvent pas rendre visite à leurs clients, ceci peut impacter le premier trimestre », a-t-il dit. « Nous avons pris quelque prudence dans notre guidance (prévisions) mais nous n’avons pas complètement factoré (pris en compte) cet impact qui est assez difficile à calculer à ce stade », a-t-il ajouté.

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
E-santé: Dassault Systèmes parie sur le concept de « jumeau numérique »
SoLocal: un accord de refinancement lui permet de « sécuriser l’apport de 117 millions d’euros »
Esport: 10 ans après le phénomène League of Legends, Riot Games lance un nouveau jeu
FinTech: après le scandale Wirecard quelles sont les « leçons à tirer au niveau européen »?
Inde: Intel investit 253,5 millions de dollars dans Jio Platforms
Numérique : une amélioration de l’expérience client demandée par les consommateurs
AssurTech: Lemonade fait une entrée remarquée à Wall Street
Copy link