ActualitéBusinessTech

eFounders fête ses 10 ans et un portefeuille valorisé à 2 milliards de dollars

Le startup studio franco-belge eFounders fête ses 10 ans et dévoile quelques chiffres pour l’occasion. La société, connue pour avoir fait émerger des champions de la Tech française et européenne, à l’instar d’Aircall, Front ou encore Spendesk, revendique aujourd’hui un portefeuille de 30 entreprises qui atteignent les 2 milliards de dollars de valorisation ensemble. Pour rappel, les startups d’eFounders pesaient 1 milliard de dollars il y a à peine un an et demi.

Lancé en 2011 par le serial entrepreneur Thibaud Elzière et Quentin Nickmans, le startup studio s’est spécialisé dans les entreprises SaaS B2B axées sur la productivité et les flux de travail, et s’est depuis taillé une solide réputation dans l’écosystème. Depuis ses débuts, eFounders ambitionne de débusquer des startups innovantes et prometteuses qu’il accompagne lors de leurs phases de démarrage. Il ambitionne d’en faire des entreprises indépendantes financièrement 12 à 18 mois après leur lancement. « Nous étions loin de nous douter que 10 ans plus tard, nous aurions lancé 30 entreprises, dont certaines étaient en passe de devenir des licornes », confie la société. Ensemble, ces startups génèrent 131 millions de dollars de revenus annuels.

Faire évoluer son modèle pour soutenir plus de startups?

Aujourd’hui, eFounders emploie 15 personnes et se targue d’avoir créé quelque 1 500 emplois dans le monde à travers les entreprises qu’il accompagne. « Nous avons lancé un total de 30 entreprises depuis notre création. Elles ont levé un total de plus de 400 millions de dollars auprès de VCs de premier plan aux États-Unis et en Europe (Sequoia, Accel, Index Ventures, Creandum…) avec des revenus combinés de plus de 130 millions de dollars ARR. Et bien que notre objectif final ne soit pas l’exit, cinq entreprises ont été acquises : TextMaster, Mention, Mailjet, Hivy et Briq ».

eFounders songe désormais à faire évoluer son modèle pour soutenir plus de startups, notamment en lançant de nouveaux startups studios ou en accompagnant des entreprises plus matures, à l’instar de Yousign. « Nous prévoyons de nous associer à davantage d’entrepreneurs à succès et de lancer d’autres startups studios dans les domaines de la santé, de l’IA, de la blockchain, etc. Et nous bouillonnons toujours de nouvelles idées et avons d’énormes ambitions pour créer des produits qui changent la donne, qui inspirent et s’adaptent à nos nouvelles façons de travailler en constante évolution », conclut la société.

En janvier dernier, eFounders a en effet lancé un nouveau startup studio dédié à la FinTech, un secteur particulièrement prolifique depuis la crise liée au Covid-19. Baptisé Logic Founder, il est chargé d’accompagner le développement de startups, dont le produit principal est une API, sur des verticales comme l’orchestration des paiements, l’identité B2B, la titrisation des actifs ou encore la blockchain.

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA. Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
eFounders fête ses 10 ans et un portefeuille valorisé à 2 milliards de dollars
RGPD: Amazon fait appel de son amende de 746 millions d’euros en Europe
NFT: avec « Sotheby’s Metaverse », la célèbre maison de vente aux enchères s’installe durablement dans le secteur
OVHcloud: le champion français entre en Bourse pour une valorisation à 3,5 milliards d’euros
FinTech : PaySika, une néobanque à la conquête de l’Afrique francophone
Pourquoi Microsoft va-t-il fermer LinkedIn en Chine?
Cyberattaque: face aux rançongiciels, les acteurs de la cybersécurité veulent contre-attaquer