ActualitéBusinessEuropeFinTechInvestissementsLes levées de fondsRetail & eCommerce

FinTech : Joko lève 10 millions d’euros auprès de Partech et Axeleo

Avec notre partenaire Yousign, spécialiste de la signature électronique, découvrez l'actualité des levées de fonds.

Et si votre carte bancaire devenait votre carte de fidélité ? C’est ce que permet Joko avec son application de cashback. La start-up française annonce aujourd’hui une levée de fonds de 10 millions d’euros auprès de Partech et Axeleo, qui remettent au pot à l’occasion de cette opération. Les deux fonds avaient déjà participé au premier tour de table de 1,6 million d’euros à l’été 2019.

Fondée fin 2018 par Nicolas Salat-Baroux (ex-Jumia et Goldman Sachs), Xavier Starkloff (ex-Jumia) et Alexandre Hollocou (ex-Criteo), Joko propose au consommateur de connecter l’application mobile avec leur banque pour cumuler automatiquement des points lors de chaque achat réalisé avec leur carte bancaire (en ligne ou en magasin) auprès d’enseignes partenaires comme Carrefour, Apple ou Nike. A chaque dépense, l’utilisateur est ainsi automatiquement notifié et peut consulter ses points qui sont échangeables contre de l’argent sur son compte bancaire, des cartes cadeaux chez les commerçants partenaires ou des dons à des associations (Unicef, Croix-Rouge…).

«Fidéliser à moindre coût»

En plus de proposer un programme de fidélité plus attrayant pour le consommateur, l’application permet aux marques, en échange du prélèvement d’une commission, d’avoir une meilleure connaissance de leurs clients pour améliorer leur stratégie marketing à partir de l’analyse des données des transactions. «Tous les retailers et e-commerçants cherchent à acquérir de nouveaux clients et les fidéliser à moindre coût», indique Nicolas Salat-Baroux, co-fondateur et CRO de Joko. S’appuyant sur une couche d’intelligence artificielle, la start-up française est ainsi capable de suggérer des offres personnalisées en fonction des habitudes des utilisateurs. Et si ce marketing ciblé fait mouche, cela peut permettre de fidéliser quelques précieux clients.

A ce jour, Joko revendique plus de 500 000 utilisateurs et 1 000 marchands partenaires en France. Désormais, avec ce nouveau financement de 10 millions d’euros, la société veut partir à l’assaut de l’Europe. Dans ce cadre, elle entend profiter de la démocratisation de l’open banking, rendue possible par le Parlement européen avec l’adoption en novembre 2015 de la deuxième directive européenne sur les services de paiement (DSP2). En parallèle, Joko prévoit d’enrichir sa solution de nouvelles fonctionnalités pour se distinguer de la concurrence, représentée notamment par des acteurs comme Paylead, Poulpeo, Keetiz ou encore Capital Koala.

Retrouvez notre entretien avec Xavier Starkloff, co-fondateur et CEO de Joko :

L'actualité des levées de fonds vous est présentée en partenariat avec Yousign

Signez vos documents contractuels directement en ligne avec Yousign,
spécialiste français de la signature électronique


Yousign aide les startups & entreprises en croissance à bâtir
la meilleure expérience de signature.

Joko : les données clés

Fondateurs : Nicolas Salat-BarouxXavier Starkloff et Alexandre Hollocou
Création : 2018
Siège social : Paris
Secteur : FinTech
Activité : application de cashback


Financement : 10 millions d’euros en octobre 2020…

Maxence Fabrion

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA
Bouton retour en haut de la page
FinTech : Joko lève 10 millions d’euros auprès de Partech et Axeleo
Cloud gaming: après Google et Amazon, Facebook se lance sur ce marché à un demi-milliard de dollars
Comment les entreprises peuvent-elles appliquer la recette qui a fait le succès des GAFA ?
Empowerment des collaborateurs: pourquoi les résultats ne sont-ils pas à la hauteur des espérances?
E-commerce: Google et Temasek prêts à investir 350 millions de dollars dans Tokopedia
4 logiciels de paie pour bien gérer votre entreprise et vos RH
Qui était Lee Kun-hee, le président de Samsung à l’origine d’un empire international ?