A la uneActualité Start Me UpAmérique du nordBusinessData RoomEuropeStart Me UpTech

Follow Analytics surfe sur le nouvel appétit des grands groupes pour le marketing mobile

Entre le moment où l'on utilise une application sur son mobile ou sa tablette, et le CRM d'une entreprise de l'e-commerce, du luxe ou de la finance, ce sont des milliards de données que peuvent exploiter les nouveaux acteurs du martketing automation. A l'instar de Follow Analytics, la start-up américaine créée par le Français Samir Addamine, ces nouvelles sociétés se placent sur un marché évalué à 5,5 milliards de dollars di'ici 2019, d'après un récent rapport.

Lorsque Samir Addamine, ancien business developper auprès de grands comptes en France décide en 2013 de se lancer, il sait donc que la rapidité est capitale pour s'intaller avec les concurrents américains, ou européens.

Deux ans après le lancement, ce sont déjà 17 millions de dollars levés en seed et en série A, et quatre bureaux à l'international. Les discussions pour la série B (qui devrait se chiffrer à plusieurs dizaine de millions de dollars; une moyenne pour les acteurs du marketing automation ndlr) sont en cours. Alors que Samir Addamine possède déjà de grands noms à son board (l'un des cofondateur de Salesforce, SAP, Cathay Capital notamment), le Français discute aussi avec un investisseur chinois, «présent derrière Baidu et Xiaomi», confie-t-il. Et précise : «En Chine nous avons passé l'étape financière de convaincre l'investisseur, viendra ensuite l'étape technologique avec l'intégration dans le cloud chinois.»

Follow Analytics, qui s'est spécialisée dans «les moments mobiles, et les expériences omnicanales» qu'elle crée auprès de l'utilisateur, revendique une croissance annuelle de 100%. «Retail, distribution, vente, et les marques de luxe», énumère Samir Addamine : tous les secteurs basculent progressivement vers le canal mobile et l'analyse des données. Au total, quarrante grands comptes parmis les clients (Allianz, BNPParibas, LOréal, Louis Vuitton, Renault) et «un tiers du CAC 40» au portefeuille revendique la société qui commercialise sa solution en Saas et au forfait mensuel. Parmi ses conquêtes récentes, la banque américaine Wells Fargo, la quatrième plus grosse banque aux États-Unis.

VOIR: L'interview de Samir Addamine, fondateur et CEO de Follow Analytics


 

[tabs]

[tab title= « Follow Analytics: les données clés »]

Fondateur: Samir Addamine

Date de création: 2013

Bureaux: Paris, Montréal, San Francisco, New York

Concurrents: Marketo, Intercom, Batch, Capptain, Localytics, Mixpanel, Urban Airship

Marché: marketing automation mobile

Effectifs: 45 employés

CA: NC

[/tab]

[/tabs]

Tags

Jeanne Dussueil

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

2 thoughts on “Follow Analytics surfe sur le nouvel appétit des grands groupes pour le marketing mobile”

  1. Il faudrait vraiment que vous arrétiez avec vos vidéos qui se lancent en autoplay sans qu’on soit arrivé en bas de la page. On entend d’un seul coup le son de la vidéo et on ne sait même pas où est le player.

    Pour un site qui suit les startups, cela m’étonne que vous n’ayez pas un minimum de respect pour l’experience utilisateur….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This