ActualitéAmérique du nordBusinessDecode VC, l'émissionFonds d'investissementInvestissementsPodcastTech

FrenchFounders fait appel à Géraldine Le Meur pour piloter son premier fonds d’investissement

Interview de Géraldine Le Meur, membre du board de FrenchFounders

FrenchFounders ajoute un nouvel étage à sa fusée pour épauler les fondateurs et dirigeants d’entreprises francophones à travers le monde. Pour soutenir les start-up dans leur expansion internationale, le club business vient en effet de mettre sur pied un fonds d’investissement qui a vocation à co-investir en early-stage (seed, pré-série A et série A), peu importe le secteur, tout en s’appuyant sur la force du réseau de FrenchFounders pour apporter une aide opérationnelle auprès des entrepreneurs, de manière à les accompagner dans leur croissance et leur expansion géographique. Avec cette approche, l’idée est ainsi de permettre aux start-up soutenues de franchir avec succès les étapes nécessaires pour devenir une scale-up.

Baptisée «LeFonds by FrenchFounders», la structure repose sur un modèle de «Rolling Fund» qui a vu le jour sous l’impulsion d’AngelList. Concrètement, ce mécanisme implique la création automatique d’une série de véhicules d’investissement successifs tous les trois mois, soit quatre fonds par an. «Cela permet aux VC de lever au fil du temps plutôt que traditionnellement un fonds avec un montant initialement pré-déterminé associé à une date de closing», explique FrenchFounders. Pour financer des start-up créées par des entrepreneurs francophones, le fonds se fixe pour objectif d’atteindre 10 millions de dollars la première année, puis de doubler la mise dès 2022.

Un «Rolling Fund» pour gagner en flexibilité

Ce fonds d’investissement sera piloté par Géraldine Le Meur, co-fondatrice de la conférence technologique Le Web et de The Refiners, un programme d’accélération destiné à aider les start-up étrangères à s’installer aux États-Unis. A cette occasion, elle rejoint le board de FrenchFounders. «Si on regarde les États-Unis qui sont avec la Chine les seuls ayant historiquement démontré leur capacité à construire des leaders globaux, on constate que la force et l’entraide communautaire est assumée et fonctionne pour créer de la valeur. Nous créons le premier fonds à apporter un “Network Effect” dans la chaîne de valeur d’investissement pour les entrepreneurs francophones avec une ambition globale pour leur start-up», estime Géraldine Le Meur. Une arrivée saluée par Vincent Deruelle, co-fondateur de FrenchFounders : «Nous comptons sur son expérience pour faire de FrenchFounders une véritable plateforme de succès pour toutes les entreprises de notre communauté.»

Écoutez notre échange avec Géraldine Le Meur :

La création de ce fonds d’investissement vient compléter l’arsenal déployé depuis six ans par FrenchFounders pour fédérer une communauté d’affaires francophone à l’échelle internationale. Une première brique vers l’investissement avait été posée il y a des ans avec la création de l’Investors Club pour réunir des business angels situés aux quatre coins du monde. La deuxième est donc posée aujourd’hui avec ce «Rolling Fund». Créé en 2014 à New York par Vincent Deruelle et Benoît Buridant, FrenchFounders rassemble plus de 4 000 décisionnaires francophones, dont des CEO, des top-exécutifs, des entrepreneurs et des investisseurs dans le monde entier (40% en Amérique du Nord et en Amérique latine, 40% en Europe et 20% en Asie). Ces derniers sont mis en relation au travers d’une plateforme dédiée et d’événements privés (500 par an).

Maxence Fabrion

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
FrenchFounders fait appel à Géraldine Le Meur pour piloter son premier fonds d’investissement
Ekimetrics lève 24 millions d’euros auprès de Tikehau Capital et Bpifrance
Syntec Numérique
Syntec Numérique et TECH IN France fusionnent pour devenir l’organisation de référence de la Tech
[Evénement Virtuel] Les Nouveaux enjeux de la Digital Workplace & du Travail Hybride
Cédric O nous dévoile la seconde édition du French Tech Community Fund
Ornikar: pourquoi les auto-écoles doivent se tourner vers le digital
IA: Accenture fait concourir son voilier sans pilote au Vendée Globe virtuel