Actualité Start Me UpFrenchTechInvestissementsNancy

[FrenchWeb Tour Nancy] Ader Investissements prêt à investir dans 3 nouvelles startups lorraines

Filiale du groupe IRD, la société de capital risque Ader Investissements a été créée en 2008, afin de boucher « le trou dans la raquette » dont étaient victimes les entreprises innovantes de la région lorraine.

Avec une forte implantation locale, le fonds d’investissement intervient dans un champ d’action très large, allant de la menuiserie aux biotechnologies, en passant par le e-commerce, à l’image notamment du site marchand Petit Frimousse, qui a récemment bouclé un tour de financement d’1 million d’euros.

Le ticket moyen de la structure s’élève aujourd’hui à 70 000 euros et Ader Investissement compte un deal flow de 40 dossiers. Seules trois jeunes pousses auraient toutefois attiré plus particulièrement l’attention du fonds.

Afin d’aider les startups à trouver le capital nécessaire à leur croissance, la société de capital risque participe également à un dispositif baptisé Seed4start. Il s’agit d’une plateforme transfrontalière de capital investissement de la Grande Région (Lorraine, Wallonie, Luxembourg, Sarre, Rhénanie-Palatinat).

Jean-Philippe Bolle, directeur général d’Ader Investissements, revient notamment sur les problématiques de financement rencontrées par les entrepreneurs de la région.

Les Chiffres Clés d’Ader Investissements :

  • Date de création : 2008
  • Ticket moyen investi dans les startups : 70 000 euros
  • Ticket minimum d’entrée pour les investisseurs : 25 000 euros
  • Deal Flow : 40 dossiers
  • Portefeuille : 26 sociétés, dont un tiers en capital amorçage.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[FrenchWeb Tour Nancy] Ader Investissements prêt à investir dans 3 nouvelles startups lorraines
Starling Bank
La startup britannique Starling Bank lève 317 millions d’euros et passe au rang de licorne
Fabernovel s’étend en Chine avec une nouvelle acquisition
Bolt
Bolt lève 20 millions d’euros auprès de l’IFC pour se développer sur des marchés émergents
FoodTech : Christian Jorge, co-fondateur de Vestiaire Collective, lance Omie & Cie
Instacart lève 265 millions de dollars pour atteindre une valorisation de 39 milliards
Rohlik
FoodTech: Rohlik lève 190 millions d’euros auprès de Partech pour conquérir l’Europe