Actualité

Google devra revoir ses règles de confidentialité, selon la CNIL

La CNIL vient de rendre son rapport sur les nouvelles règles de confidentialité adoptées par Google début mars, au terme d’une enquête menée pour le compte des 29 autorités européennes de la protection des données.

Elle demande donc au géant du Net de :

  • Renforcer le consentement des usagers pour  la combinaison des données issues des différents services Google. Ces combinaisons sont actuellement utilisées dans un but d’amélioration et de développement de services,  de publicité et d’analyse de fréquentation.
  • Offrir aux utilisateurs un meilleur contrôle de leurs données combinées en centralisant et simplifiant le droit d’opposition et en leur permettant de choisir pour quels services leurs données le seront.
  • Adapter les outils utilisés par Google pour la combinaison de données afin de la  limiter aux finalités autorisées, par exemple en distinguant les outils utilisés pour la sécurité et ceux utilisés pour la publicité.

L’ensemble des recommandations des CNIL européennes a été remis à Google afin de lui permettre de mettre à niveau ses pratiques en matière de politique de confidentialité. La firme aurait ainsi entre 3 et 4 mois pour prendre des mesures.

Le 1er mars 2012, Google mettait en place de nouvelles règles de confidentialité et de nouvelles conditions d’utilisation applicables à la quasi-totalité de ses services, parmi lesquels YouTube, Gmail, ou encore Google +. La Cnil s’était alors alarmée, annonçant que ces nouvelles dispositions ne respectaient pas les exigences de la Directive européenne sur la protection des données personnelles.

Google est également accusé d’abus de position dominante par la Commission Européenne depuis novembre 2010.

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Google devra revoir ses règles de confidentialité, selon la CNIL
IA: une startup lyonnaise dévoile un portique repérant les défauts des voitures en quelques secondes
Comment repenser les ressources humaines avec la relance et le numérique?
EdTech: Byju’s lève 300 millions de dollars auprès de BlackRock, Sands Capital et Alkeon Capital
Comment générer des recommandations sur Internet pour trouver de nouveaux clients?
Comet Meetings réalise un tour de table de 30 millions d’euros mené par la BPI et Pierre Kosciusko-Morizet
DECODE Retail: 3 conférences organisées avec Odile Roujol et Laurence Faguer
Copy link