AcquisitionActualitéRetail & eCommerceStartup

Groupon achète Blink, l’application de voyage de dernière minute

Blink, appartient désormais à Groupon. Le groupe a annoncé l’acquisition de l’application de voyage à la dernière minute ce lundi, via un communiqué. Les termes du contrat, en revanche, n’ont pas été rendus publics.

Le rachat de l’application devrait surtout dynamiser l’activité de Groupon Gateways, le volet « voyage » de Groupon, lancé en 2011. Son objectif : « devenir un prestataire incontournable des bons plans voyage et séjour », d’après Aaron Cooper, vice-président senior de la filiale.

Blink — qui est basé à Madrid — devient de son côté « Blink by Groupon », et intègrera les offres de voyages internationales de Groupon Getaways à ses propres partenariats, 2 000 hôtels au total dispersés dans huit pays européens. Blink permet de réserver des offres hôtelières ou des forfaits touristiques tout compris au jour le jour.

Faisant son acquisition, Groupon confirme aussi son retour en grâce, amorcé en août avec l’annonce de bons résultats trimestriels à la Bourse. Groupon a en effet vu son chiffre d’affaires augmenter de 7% — soit 609 millions de dollars — et son nombre de visiteurs bondir de +4 millions en un an.

Blink devrait l’aider à mieux se positionner sur le marché européen, où la concurrence reste rude pour le groupe.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Groupon achète Blink, l’application de voyage de dernière minute
Syntec Numérique
Syntec Numérique et TECH IN France fusionnent pour devenir l’organisation de référence de la Tech
[Evénement Virtuel] Les Nouveaux enjeux de la Digital Workplace & du Travail Hybride
Cédric O nous dévoile la seconde édition du French Tech Community Fund
Ornikar: pourquoi les auto-écoles doivent se tourner vers le digital
IA: Accenture fait concourir son voilier sans pilote au Vendée Globe virtuel
carrefour
La Cnil condamne Carrefour à une amende de 3 millions d’euros pour manquements au RGPD