ActualitéBusinessHealthcareInvestissementsLes levées de fonds

Kwit récolte 1,3 million d’euros auprès de Kima Ventures pour son app anti-tabac

Avec notre partenaire Assurup, la solution d'assurance des startups, découvrez l'actualité des levées de fonds

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

En France, trois personnes de 18 à 75 ans sur dix se déclarent fumeurs, soit 30% de la population selon Santé publique France. En 2017, 57% des fumeurs affirmaient vouloir arrêter de fumer. Pour accompagner ces personnes dans leur sevrage tabagique, Kwit développe une application ludique et basée sur des méthodes scientifiques. La startup basée à Strasbourg annonce aujourd’hui une levée de fonds de 1,3 million d’euros auprès de Kima Ventures, d’investisseurs privés, de ses actionnaires historiques Yeast et Alsace Business Angels, ainsi que BPI France, WAI de BNP, CIC et la Caisse d’Epargne.

Lancé en 2017 par Geoffrey Kretz, François Kraemer et Christophe Dehlinger, Kwit est une application construite autour de la gamification, c’est-à-dire qu’elle propose des méthodes ludiques qui stimulent la motivation des utilisateurs pendant leur sevrage. La startup revendique à ce jour plus de 2,5 millions d’utilisateurs. Avec ce financement, Kwit ambitionne d’aider des populations spécifiques, notamment les femmes enceintes, pour qui l’arrêt du tabac est une nécessité. La startup strasbourgeoise souhaite également travailler directement avec les hôpitaux et cliniques dans le parcours anti-tabac des femmes enceintes.

Lutter contre d’autres addictions 

« Notre engagement aux côtés de Kwit est double », explique Jean de la Rochebrochard, (Partner) de Kima Ventures. « La startup a largement montré l’efficacité de sa méthode auprès des fumeurs, et c’est pour nous un engagement particulier d’accompagner une entreprise qui participe à résoudre un grave problème de santé public. La lutte contre le tabagisme est essentielle, et le fait que Kwit y parvienne sans culpabiliser ses utilisateurs grâce une méthode bienveillante et ludique qui a très vite fait ses preuves et s’applique de manière universelle dans le monde entier, nous a entièrement convaincus. »

Sur le long terme, Kwit se rêve en application de santé incontournable qui aiderait également les personnes atteintes de troubles du comportement, en luttant contre les addictions à l’alcool et au sucre notamment. « Nous nous sommes jusqu’alors consacrés exclusivement aux fumeurs, mais notre méthode peut aussi résoudre d’autres addictions comme la dépendance à l’alcool et au sucre », commente Geoffrey Kretz. « L’année 2020 a tristement renforcé toutes les addictions. On estime que les effets de la Covid-19 et du confinement ont entraîné des troubles psychiques, à des degrés différents, chez 12 millions de Français ».

L'actualité des levées de fonds vous est présentée avec Assurup, la solution d'assurance pro des startups

Kwit : les données clés

Fondateurs: Geoffrey Kretz, François Kraemer et Christophe Dehlinger
Création: 2017
Siège social: Strasbourg
Secteur: E-santé

Activité: application de lutte contre le tabac


Financement: 1,3 million d’euros en janvier 2021 auprès de Kima Ventures, d’investisseurs privés, de ses actionnaires historiques Yeast et Alsace Business Angels, ainsi que BPI France, WAI de BNP, CIC et la Caisse d’Epargne.

Bouton retour en haut de la page
kwit
Kwit récolte 1,3 million d’euros auprès de Kima Ventures pour son app anti-tabac
[DECODE Quantum] A la rencontre de la startup WeLinQ
La FinTech SumUp valorisée 8 milliards d’euros après une nouvelle levée de fonds
[Série B] BNPL : Hokodo lève 37 millions d’euros pour sa solution B2B
[Série B] Strapi lève 31 millions de dollars auprès de CRV
[Made in Bordeaux] VivaTech : les startups de Nouvelle-Aquitaine en force au salon
[Seed] la marketplace des artisans d’art, Meillart, accueille Thibaud Elzière à son capital

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media