ActualitéInvestissementsLes levées de fondsTech

La startup française Assurly lève 6 millions d’euros auprès de Cleverton Ventures et de business angels

Avec notre partenaire Junto, spécialiste de la performance média, découvrez l'actualité des levées de fonds

Alors que les investissements se font de plus en plus importants sur le marché français de l’AssurTech, la startup parisienne Assurly lève 6 millions d’euros en seed auprès de Cleverton Ventures et de business angels, notamment Jean-Pierre Bégon-Lours (ex-AXA, GMF), Guillaume Sarkozy (Scor, ex-Malakoff Mederic), Patrick Lucas (ex-Gras Savoye) et Vincent Gentil (Executive Coach & Business Angel).

Fondé en en 2017 par Toufik Gozim et Mickael Benhassen, Assurly développe une application permettant de délivrer un devis d’assurance pour des prêts immobiliers en 3 minutes, et d’y souscrire en 10 minutes, promet l’entreprise. La startup s’assure également décharger ses clients des démarches administratives, notamment celles concernant la résiliation de leur précédent contrat. « Cette levée de fonds en seed est la preuve que notre business model séduit et cela nous conforte sur ce marché en pleine disruption. Avec ces 6 millions, nous allons pouvoir accélérer notre croissance et développer d’autres lignes produits, tout en continuant à apporter de l’innovation à notre offre et en recrutant de nouveaux talents », commente Toufik Gozim, CEO d’Assurly.

Une santé de fer pour le marché français de l’AssurTech

Le secteur est en effet boulversé par l’arrivée de nouveaux acteurs et de licornes depuis le début de l’année. En mai dernier, c’est la startup française Shift Technology, spécialisée dans l’intelligence artificielle pour les assureurs, qui a fait parler d’elle en passant au rang de licorne après une levée de fonds de 220 millions de dollars. Dans la foulée, une nouvelle plateforme d’assurance entièrement digitale a vu le jour, Acheel, qui a levé pour l’occasion 29 millions d’euros auprès de Xavier Niel.

Depuis janvier 2021, les investissements dans l’AssurTech ont été particulièrement élevés en Europe. On peut citer le Britannique Zego qui a levé 150 millions de dollars en mars dernier, passant également au rang de licorne, le Belge Qover qui a récolté 20 millions d’euros, la néoassurance bretonne Leocare avec 15 millions d’euros levés, ou encore le Français Alan qui a récolté 185 millions d’euros en avril dernier.

Afin de se démarquer, Assurly a initié depuis le début de cette année une stratégie d’acquisition et de partenariats BtoBtoC, notamment en s’alliant avec des AssurTech, LegalTech, FinTech et marketplace portées sur le crédit immobilier. À ce jour, des entreprises comme Lovys, Avostart, SlimPay ou Rakuten France proposent à leurs clients le service d’Assurly.

Assurly : les données clés

Fondateurs : Toufik Gozim et Mickael Benhasse
Création : 2017
Siège social : Paris
Secteur : AssurTech


Financement : 6 millions d’euros en seed auprès de Cleverton Ventures et de business angels, notamment Jean-Pierre Bégon-Lours (ex-AXA, GMF), Guillaume Sarkozy (Scor, ex-Malakoff Mederic), Patrick Lucas (ex-Gras Savoye) et Vincent Gentil (Executive Coach & Business Angel).

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA. Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
La startup française Assurly lève 6 millions d’euros auprès de Cleverton Ventures et de business angels
google
Alphabet, la maison-mère de Google, lance une filiale dédiée aux logiciels pour la robotique
VTC: dans le viseur de Pékin, Didi Chuxing menacé d’une amende record, dépassant celle d’Alibaba
« Mon espace Santé »: le gouvernement va consacrer 1,4 milliard d’euros à la sécurité des données de santé
FoodTech: les débuts en Bourse de Zomato suscitent un fort appétit des investisseurs
RGPD: la Cnil condamne le groupe de protection sociale AG2R à une amende de 1,5 million d’euros
Données personnelles d’enfants: TikTok condamné à une amende de 750 000 euros aux Pays-Bas