ActualitéBusinessTech

Le géant chinois de l’Internet Baidu veut lever 3 milliards de dollars lors de sa seconde IPO

Le moteur de recherche chinois Baidu, qui a récemment annoncé sa prochaine entrée à la Bourse de Hong Kong, cherche à lever 3,03 milliards de dollars pendant l’opération. L’entreprise, déjà cotée au NASDAQ depuis 2005, ambitionne de vendre 95 millions d’actions, soit environ 4% de ce qu’elle possède, selon un document qu’elle a fourni aux autorités. Cette annonce intervient une semaine après que le géant chinois ait reçu l’approbation de la Bourse de Hong Kong pour cette deuxième cotation.

Baidu fait partie des « GAFA chinois », les BATX (Baidu, Alibaba, Tencent, Xiaomi). Ce géant à l’origine du moteur de recherche le plus populaire de Chine a su se diversifier dans des domaines prometteurs, à l’instar de la production de véhicules autonomes. Baidu a en effet conclut un partenariat en janvier avec son compatriote Geely pour lancer une co-entreprise qui produira des véhicules électriques autonomes. Le géant chinois possède une technologie dédiée à la conduite autonome depuis 2017, baptisée Apollo et a récemment investi dans la startup chinoise WM Motor, à l’occasion d’un tour de table s’élevant à 1,7 milliard de dollars.

Au fil des années, Baidu s’est également positionné dans l’intelligence artificielle et le cloud, à l’instar de ses homologues américains. « À l’aube de 2021, Baidu est bien positionné en tant qu’entreprise leader de l’IA, avec une solide base Internet, pour saisir les énormes opportunités de marché dans des services liés au cloud, la conduite autonome, les transports intelligents et d’autres opportunités », commentait le co-fondateur et directeur général Robin Li en février dernier lors de la publication des résultats de Baidu.

Pour cette deuxième cotation en Bourse, Baidu s’appuie notamment sur le soutien de CLSA et Goldman Sachs. L’entreprise pourrait cependant souffrir des tensions actuelles entre la Chine et les États-Unis qui ont fait chuter ses actions en début de semaine. Mais le géant chinois peut se rassurer en constatant que, depuis le début de l’année 2021, les sociétés qui se sont introduites à la Bourse de Hong Kong ont levé au total 9,6 milliards de dollars à travers 22 opérations, un record pour cette période de l’année.

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA. Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Baidu
Le géant chinois de l’Internet Baidu veut lever 3 milliards de dollars lors de sa seconde IPO
google
Alphabet, la maison-mère de Google, lance une filiale dédiée aux logiciels pour la robotique
VTC: dans le viseur de Pékin, Didi Chuxing menacé d’une amende record, dépassant celle d’Alibaba
« Mon espace Santé »: le gouvernement va consacrer 1,4 milliard d’euros à la sécurité des données de santé
FoodTech: les débuts en Bourse de Zomato suscitent un fort appétit des investisseurs
RGPD: la Cnil condamne le groupe de protection sociale AG2R à une amende de 1,5 million d’euros
Données personnelles d’enfants: TikTok condamné à une amende de 750 000 euros aux Pays-Bas