ActualitéBusinessFoodTech

Malgré le boom des livraisons de repas, Just Eat Takeaway creuse sa perte

AFP

Le groupe anglo-néerlandais de livraison de repas Just Eat Takeaway a creusé sa perte l’an dernier malgré une envolée de son chiffre d’affaires grâce au boom des commandes en ligne stimulé par les confinements liés à la pandémie. La perte a atteint 151 millions d’euros en 2020, contre 115 millions en 2019, attribuée à « des amortissements et des dépenses exceptionnelles », notamment 102 millions d’euros liés à du « conseil et des coûts d’intégration de Just Eat et Takeaway et la transaction proposée avec Grubhub », souligne un communiqué mercredi. En revanche, le chiffre d’affaires s’est envolé de 54% à 2,4 milliards d’euros, des confinements multiples et la fermeture des restaurants ayant forcé les consommateurs à manger chez eux.

«La concurrence dans ce secteur est intense»

Mais les coûts de livraison, d’employés et de traitement des commandes ont également flambé, sans oublier les dépenses de marketing et publicité, qui ont contribué à faire tomber le groupe encore plus loin dans le rouge. « 2020 a été une année exceptionnelle pour Just Eat Takeaway », entre la pandémie qui a été un moteur pour le e-commerce, et la fusion entre Just Eat et Takeaway à présent finalisée, a commenté Jitse Groen, directeur général. L’an passé, le groupe de livraison a aussi annoncé le rachat de l’américain Grubhub dans une transaction par action évaluée à 7,3 milliards de dollars, devenant ainsi numéro un mondial hors Chine. Il s’attend à « une plus ample accélération de la croissance de nos commandes en 2021 ».

« La concurrence dans ce secteur est intense et dans un monde post-pandémie il est impossible de garantir que ce modèle d’entreprise va continuer à générer une telle croissance à mesure que la levée des restrictions va permettre de retourner au restaurant », remarque Richard Hunter, analyste de Interactive Investor. La plateforme concurrente Deliveroo avait révélé lundi une perte réduite en 2020 et une forte croissance, à quelques semaines de son introduction en Bourse à Londres. L’action prenait 1,69% à 6.960,00 pence dans un marché en baisse vers 08h45 GMT à la Bourse de Londres.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Malgré le boom des livraisons de repas, Just Eat Takeaway creuse sa perte
Bubble lève 100 millions de dollars pour sa plateforme no-code
Pass sanitaire: inquiètes, les entreprises demandent au gouvernement de ne pas supprimer les aides
Facebook travaille sur le metaverse, incarnation de l’avenir du réseau social selon Mark Zuckerberg
Dopé par un nombre record de livraisons, Tesla gagne plus d’un milliard de dollars sur un trimestre
IA: Kili Technology lève 25 millions de dollars auprès de Balderton Capital
BeautyTech: Planity lève 30 millions d’euros auprès de Gaia Capital pour accélérer en France et en Allemagne