AcquisitionActualitéBusinessInvestissementsMarketing & CommunicationRetail & eCommerce

Marketing d’influence : Skeepers s’offre Hivency et Octoly

Skeepers signe une entrée tonitruante dans le marketing d’influence. Alors qu’il multiplie les acquisitions depuis une levée de 32 millions d’euros en novembre 2019 auprès du fonds Providence Strategic Growth, le groupe marseillais ajoute aujourd’hui une nouvelle corde à son arc couvrir l’ensemble des verticales autour de l’expérience client. Skeepers (ex-Net Reviews), connu pour sa filiale Avis Vérifiés, annonce en effet le rachat d’Hivency et Octoly, deux spécialistes du marketing d’influence, moins d’un mois après l’acquisition de la start-up bretonne Advalo, spécialisée dans le marketing individualisé. Les modalités financières de ces deux opérations n’ont pas été dévoilées.

Avec l’expertise de ces deux entreprises, Skeepers s’offre un nouveau levier pour permettre aux marques de toucher jusqu’à 3 milliards de consommateurs. «Le marketing d’influence doit être pris en compte dans la stratégie des marques dont la voix seule ne suffit plus à convaincre les consommateurs. Depuis quelques années, nous assistons à un profond changement de paradigme dans lequel l’authenticité et le partage d’expérience, valeurs maîtresses du groupe, prennent le pas sur les messages commerciaux descendants. Cette nouvelle catégorie de “consofluenceurs” illustre le rôle incontournable que souhaitent aujourd’hui tenir les consommateurs», explique Pascal Lannoo, directeur de la stratégie du groupe Skeepers.

Dans ce contexte, le marketing d’influence devient de plus en plus une priorité dans les stratégies de communication des marques pour toucher notamment une nouvelle catégorie d’acheteurs qui dictent ses codes. Il n’est plus question de proposer une offre globale et impersonnelle. Désormais, le consommateur, surtout s’il a moins de 35 ans, attend des marques qu’elles lui proposent le bon produit au bon moment sur le bon canal. Et les influences apparaissent ainsi comme les meilleurs ambassadeurs pour les séduire… Ce n’est pas un hasard si le marché du marketing d’influence a vu son poids être multiplié par quatre en trois ans, passant de 1,7 milliard de dollars en 2016 à 6,5 milliards de dollars en 2019, selon le cabinet Influencer Marketing Hub. Il pourrait peser 10 milliards de dollars en 2021, puis 15 milliards de dollars en 2022.

Un vivier de plus de 435 000 influenceurs

Hivency et Octoly ont été les observateurs privilégiés de cette accélération spectaculaire. Hivency a vu le jour en 2016 sous l’impulsion de Dorian Ciavarella et Sylvain Gasc, et développe une plateforme de mise en relation entre marques et micro-influenceurs basée sur un algorithme de matching pour permettre aux marques de trouver les profils d’influenceurs les plus pertinents pour leurs besoins marketing. A ce jour, la société, qui a levé 4 millions d’euros début 2020, regroupe plus de 150 000 micro-influenceurs et 250 000 nano-influenceurs dans 140 pays et accompagne plus de 1 000 marques, comme L’Oréal, Cdiscount et TF1. Elle avait acquis la start-up française Lucette, sorte de «TripAdvisor» des produits de beauté, à l’été 2020.

Quant à Octoly, il s’agit d’une plateforme qui permet de connecter les marques avec des influenceurs dans l’univers de la beauté et de la mode pour mettre en scène la plupart de leurs produits au travers de publications sur les réseaux sociaux. Lancée en 2013 par Fabien Guiraud, Jean-Marc Druesne et Thomas Owadenko, la solution revendique plus de 35 000 influenceurs sur sa plateforme et indique travailler avec des marques, à l’image de Sephora, Guerlain, Yves Saint Laurent ou encore Clarins. La société avait bouclé une série A de 9 millions d’euros en novembre 2017.

Complémentaires, les deux plateformes vont donc désormais évoluer dans le même groupe, ouvrant ainsi la porte à de prochaines synergies pour accompagner les marques de bout en bout dans le marketing d’influence. «Depuis nos créations respectives, nous nous suivons et avons échangé à plusieurs reprises à propos des synergies possibles entre nous. A nous deux, nous couvrons une bonne partie des territoires clés internationaux en matière de marketing d’influence», commentent Dorian Ciavarella, co-fondateur et CEO d’Hivency, et Eli Curetti, CEO d’Octoly, qui estiment que ce rapprochement va permettre de «créer le premier réseau réunissant les nanos et micro-influenceurs du monde entier».

« Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné à la gestion de nos membres. Le destinataire des données est l’éditeur de FrenchWeb: Decode Media SAS au capital de 75 192 euros, 55 rue de Bretagne 75003 Paris. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent. Vous pouvez l’exercer en vous adressant à Decode Media SAS. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. »

Bouton retour en haut de la page
Marketing d’influence : Skeepers s’offre Hivency et Octoly
Cajoo
Carrefour s’allie à Uber Eats et Cajoo pour se lancer dans le quick commerce
Le fonds White Star Capital lève 500 millions de dollars pour se renforcer en France
BioTech : DNA Script lève 142 millions d’euros de plus pour son imprimante à ADN
Trottinettes électriques: la startup allemande Tier voit sa valorisation s’envoler à 2 milliards de dollars
Industrie: la France mise 800 millions d’euros dans la robotique pour numériser les usines
Data center: le Québec, nouvel eldorado pour les géants de la Tech?