Data RoomTech

[Parrot] Henri Seydoux : « L’Internet des objets, je dis non !!! »

Créé en 1994, la société française Parrot a beaucoup fait parler d’elle depuis 2 ans avec son fameux AR.Drone, objet incontournable des soirées geek et conférences. Au-delà de ce phénomène, Parrot emploie près de 700 personnes pour produire une gamme de périphériques connectés aux mobiles, le plus souvent en Bluetooth : kit main-libres, autoradio, enceintes, casque audio… Parrot est en plein lancement de son casque Zik pendant que se déroule cette édition de LeWeb.

Le fantasque fondateur et CEO de Parrot, Henri Seydoux, improvise sur son « refus » de l’Internet des objets et présente Zik.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

3 commentaires

  1. Excellent. Bien vu la nuance « des objets pour l’internet » et l’inventivité de Henri Seydoux. Le Zik à la classe et l’innovation des objets de Parrot… On en veux pleins des comme cela… des entrepreneurs français. Merci.

Bouton retour en haut de la page
[Parrot] Henri Seydoux : « L’Internet des objets, je dis non !!! »
IA: Kili Technology lève 7 millions de dollars auprès de Serena et e.ventures
Portée par sa « stratégie de diversification », Apple devient la marque la plus valorisée au monde
YouStock lève 2,3 millions d’euros auprès de First Risk Capital et Bpifrance
Twitter lance Birdwatch pour que ses utilisateurs luttent eux-mêmes contre la désinformation
IA: l’Europe toujours à la traîne face aux États-Unis et à la Chine
Le maire de Miami tente de séduire les entreprises Tech de la Silicon Valley