Actualité

Qui sont les fondateurs et VCs des nouvelles Consumer Brands?

Par Laurence Faguer, experte retail et beautytech

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

FAB n’a pas d’équivalent. Ni association professionnelle, ni groupe Linkedin, ni Club, la communauté FAB n’a qu’une règle : celle de partager takeaways et insights entre founders et investisseurs, d’un continent à l’autre, avec Inclusivity et Diversity comme maîtres-mots.

En lançant cette communauté en janvier 2018 avec une première réunion à San Francisco – dans sa propre maison, avec des participants jusque dans l’escalier tant il y avait de monde ! – Odile Roujol ( ex L’Oreal et Fondatrice de Fab Ventures à Los Angeles ) a anticipé un courant montant dans les économies mondiales : “ Les entrepreneurs GenZ prennent le lead et pour eux, c’est être inclusive et sustainable ou ne pas exister ! ” explique-elle.

Plus de 10 000 entrepreneurs et VCs se sont réunis en 4 ans. Lorsqu’on lui demande la raison du succès, Odile Roujol pointe l’entraide : “La vie d’ un entrepreneur est difficile. Même bien accompagné(e), on peut se sentir très seul(e) certains jours ! Fab, ce sont des passerelles, du lien ».

En période Covid les réunions physiques de FAB se sont transformées en events en ligne. Assister depuis la France en fin de journée à un webinar réunissant un panel d’entrepreneurs et d’investisseurs de Austin, Berlin ou Singapour est fascinant et c’est la raison pour laquelle les personnes – Founders/ VCs/ Corporations – aiment tant FAB, impressionnées par la valeur des enseignements partagés et par le fait que FAB soit vraiment international ( il existe plus de 15 chapters en Asie, Europe, Amérique et Afrique).

J’ai voulu en savoir plus en rencontrant les chapters Locaux. Qui sont ces investisseurs et entrepreneurs en forte croissance, tous fortement investis dans leur écosystème local, et qui animent, malgré un agenda plein, la Communauté FAB au niveau local ?

 

Les  23 chapters Leaders de FAB

 

CONVERSATION AVEC 7 FABULEUX CHAPTER LEADERS DE FAB

 

Celle qui porte les couleurs de FAB à Singapour est la créatrice de B Human ( prononcez : Be Human). Un champion du développement durable, à tel point que le Harpers Bazard l’a inclus dans sa BAZAAR Power List 2021: Sustainability Champions in Singapore deux ans seulement après la création de la marque.

Qu’est-ce que c’est ? : « Le premier produit de soin au monde conçu pour le changement climatique ». B HUMAN est une marque de soins unisexe, écologique et vegan, spécialisée dans les soins de la peau, sans eau et à base de poudre, avec des produits 100% naturels. Au lieu d’expédier un produit avec beaucoup de plastique et d’eau ( selon Yeeli Lee, l’industrie de la beauté produit 120 milliards de morceaux de plastique chaque année et la plupart des soins pour la peau sont composés d’au moins 80 % d’eau ), B Human se presente sous la forme de poudre. Plus de produits donc plus d’utilisations pour le client et moins d’empreinte en terme de transport.

Mission : Inspirer et inciter chacun à adopter une routine quotidienne respectueuse de l’environnement, une bouteille résolument écologique et chic à la fois. Parmi les valeurs communes à FAB ? Réduire le gaspillage (Reduce waste). A tel point que la semaine dernière, Amazon a soutenu l’engagement de la marque envers la préservation de l’environnement en lui décernant deux de ses plus hautes certifications. Yeelli nous en parle.

INTERVIEW

B HUMAN

Laurence Faguer : Comment décririez-vous votre métier à quelqu’un qui ne travaille pas dans le secteur?

Yeeli Lee : Je suis la créatrice de B Human. Nous sommes la première marque de soins personnels au monde créée pour lutter contre le changement climatique. Nos produits ne contiennent pas de plastique et nous utilisons une technologie innovante sans eau, de sorte que nos produits sont également à faible émission de carbone.

Quel est votre projet préféré sur lequel vous travaillez ?

Nous avons été sélectionnés par Amazon pour faire partie de leur programme Launchpad. Seulement 1% des marques se qualifient. Et le 1er février, nous avons reçu nos certifications par Amazon pour « Climate Pledge Friendly » et « Compact by Design ». Nous sommes ravis de vous l’annoncer en premier !

Quel changement dans le comportement des consommateurs vous a surpris pendant la pandémie ?

Avec un si grand nombre de consommateurs passant un temps excessif à la maison, il y a un changement de conscience : les consommateurs sont désormais plus perspicaces quant à leurs habitudes de consommation. Nous pensons que c’est l’une des raisons pour lesquelles nous avons été choisis par Harper’s Bazaar pour faire partie des huit champions du développement durable à Singapour. Nous sommes très agréablement surpris de faire partie de la Power List de 2021 !

Une tendance qui vous tient à cœur cette année ?

Le streaming en direct n’est enfin plus limité à l’Asie du Nord. Nous voyons un énorme potentiel pour que ce canal décolle dans le monde occidental ! A propos de FAB –

Parmi toutes les valeurs  de FAB, laquelle est particulièrement importante pour vous, et pourquoi ?

Lors de ma première réunion avec Odile, elle a parlé de la culture du « pay forward ». Nous croyons fermement à cet état d’esprit de croissance. Pour relever le défi le plus pressant de notre époque – le changement climatique – nous devons travailler ensemble. Il m’est donc difficile de choisir spécifiquement une valeur particulièrement importante, mais si je devais le faire, ce serait la durabilité. La justice climatique est liée à la justice sociale et, pour lutter contre le réchauffement de la planète, nous devons travailler ensemble et nous efforcer de progresser, et pas seulement d’atteindre la perfection. L’heure tourne, et l’agenda 2030 des ODD approche à grands pas. Nous pouvons accomplir tant de choses ensemble en nous penchant sur la question et en travaillant ensemble.

Qu’est-ce que FAB pour vous, en 3 mots ?

Une incroyable communauté de personnes qui croient en la nécessité de s’entraider pour réaliser leurs ambitions entrepreneuriales dans le domaine de la beauté et de la mode.

Quel a été le moment le plus marquant en tant que Chapter leader de FAB ?

Notre tout premier événement FAB à Singapour a été suivi par des boutiques et des grands VC comme Sequoia Capital. En tant que responsable du Chapter, j’avais peur que personne ne vienne… mais la salle était pleine. Il y a eu tellement d’échanges et de partages sincères, et j’ai pu constater que cela a donné aux entrepreneurs (qui sont souvent fatigués et très tendus, jonglant avec tant de balles dans les airs) le regain d’optimisme dont ils ont tant besoin pour poursuivre leur journey.

En terme de  tendances 2022+, quelle est votre innovation préférée qui façonne l’avenir de votre secteur ?

La beauté bleue est la tendance 2022+. Ce mouvement durable englobe non seulement le fait d’être vert mais aussi de protéger la nature, comme les océans, des produits chimiques et des plastiques. B Human est à l’avant-garde de cette charte et va devenir mondial. Nous sommes maintenant présents dans 5 pays et nous recherchons des partenaires du monde entier partageant les mêmes idées pour nous aider à atteindre plus de marchés et de consommateurs…

Quelle est votre routine pour rester au courant de l’actualité business dans votre secteur ?

Podcast. J’écoute des podcasts presque tous les jours. Je passe déjà trop de temps sur Zoom, et je ne veux pas me fatiguer davantage les yeux avec la lecture et les vidéos :).

 

 

 

 

Inspirées par des valeurs personnelles et un profond respect pour l’environnement, Nuria Val et Gabriela Salord ont cofondé ROWSE en 2018 comme une célébration de la beauté brute.

Qu’est-ce que c’est ? : Une collection d’essentiels de soins de la peau à base de plantes pures, créée avec une intention : réaliser la beauté des personnes et de la planète.

Mission ( ce que Gabriela appelle leur « Etoile du Nord » ) : Relier les personnes à la nature grâce au pouvoir créatif des plantes.

Parmi les valeurs communes à FAB ? Le pouvoir de la communauté, et de la co-création des produits avec cette communauté, en prenant en considérations les opinions et feedbacks des clients. Deux ans après le lancement, le taux de fidélisation était de plus de 40 %. Lorsque un produit Rowse entre dans la vie du client, celui-ci en redemande.

INTERVIEW

ROWSE

Laurence Faguer : Comment décririez-vous votre métier à quelqu’un qui ne travaille pas dans le secteur?

Gabriela Salord : Je dirige une marque de produits de beauté à base de plantes qui a un objectif. Nous utilisons des ingrédients biologiques, vegan et sans cruauté et les introduisons dans la vie quotidienne, dans le but de célébrer l’harmonie entre les gens et notre planète.

Quel est le projet sur lequel vous travaillez le plus ? Le développement de ROWSE ! Trouver le bon modèle de croissance pour faire connaître ROWSE à davantage de personnes partageant les mêmes idées en Europe et aux États-Unis.

Quel changement dans le comportement des consommateurs vous a bluffé pendant la pandémie ?

Les cosmétiques sans eau et les matières premières polyvalentes (huiles, eaux florales, argiles).

Une tendance du Retail / eCommerce qui vous enthousiasme cette année ?

L’omnicanalité est plus importante que jamais. Parmi toutes les valeurs de la FAB Positive Sheet, laquelle est particulièrement importante pour vous, et pourquoi ? La diversité ! C’est tout simplement incroyable d’avoir des conversations aussi honnêtes et ouvertes avec des fondateurs du monde entier.

A propos du FAB – Qu’est-ce que FAB pour vous, en 3 mots ? Communauté, Expérience, Authenticité

Quel est le moment le plus marquant en tant que Chapter Leader de FAB ?

Le feedback des jeunes et la prise de conscience de la richesse et de l’utilité de ces événements pour eux.

Tendances 2022+ : Quelle est votre innovation préférée qui façonne l’avenir de votre secteur ? Essayer de transformer le secteur en un secteur plus éthique, inclusif et durable. Quelle est votre routine pour rester au courant des actualités commerciales dans votre secteur ? Femtech, Thingtesting, Founded Beauty, Le Panier

 

 

Qu’est-ce que c’est ? : Minori est une marque de produits de maquillage vegan, polyvalents et de haute qualité, fondée sur le minimalisme et visant à favoriser une vie consciente et un achat responsable.

Mission : Promouvoir la consommation responsable en tant que moyen de parvenir à la durabilité.

Parmi les valeurs communes à FAB : Sustainability. D’ici 2025, la co-créatrice souhaite  n’utiliser que 50 % de matériaux post-consommation dans ses emballages et mettre en place un suivi systématique des émissions de carbone afin de compenser de manière significative notre impact environnemental.

 

 

INTERVIEW

Minori beauty

Laurence Faguer : Comment décririez-vous votre métier à quelqu’un qui ne travaille pas dans ce secteur?

Anastasia Bezrukova : Je suis la fondatrice de Minori, une marque de beauté indépendante qui fabrique du maquillage clean et facile à utiliser pour les femmes qui préfèrent un look naturel. Je dirige une équipe de trois personnes et je m’efforce de faire évoluer ma marque grâce à divers efforts de marketing.

Parlez-nous d’un de vos projets préférés ?

Je travaille sur le lancement d’un emballage très innovant et durable pour notre prochain lancement de produit.

Quel changement dans le comportement des consommateurs vous a impressionné pendant la pandémie ?

Je suis impressionnée par l’intérêt croissant que chacun porte à la réalisation de petits changements durables dans sa vie, au bénéfice de l’environnement. Une tendance dans le domaine du Retail ou du digital qui vous enthousiasme cette année ? J’ai hâte de voir comment Tik Tok va évoluer en tant que plateforme publicitaire et comment les marques vont modifier leur stratégie de marque pour s’adapter à des séquences plus brutes et moins montées.

Parmi toutes les valeurs de FAB laquelle est particulièrement importante pour vous, et pourquoi ?

L’inclusion est la plus importante pour nous. L’industrie de la beauté et de la mode est notoirement très « exclusive » et donne aux femmes et aux minorités le sentiment qu’elles ne sont pas assez nombreuses. Je veux construire une marque de beauté qui serve de plateforme d’inclusion et qui donne un sentiment de communauté et d’appartenance à tous les individus.

Que représente FAB pour vous, en 3 mots ? Communauté. Apprentissage. Visibilité.

Quel a été le moment le plus marquant en tant que Chapter Leader de FAB jusqu’à présent ?

J’ai adoré animer un Clubhouse avec d’autres fondateurs de marques de beauté l’année dernière.

Tendances 2022+ : Quelle est votre innovation préférée qui façonne l’avenir de votre secteur ? Les bonds en avant dans la conception et le développement d’emballages durables.

Quelle est votre « routine » media pour rester au fait de l’actualité business de votre secteur ? La newsletter de Nik Sharma , le podcast de Glossy Beauty Beauty Independent

cosmehunt

Qu’est-ce que c’est ? Cosme Hunt, créé en 2018 à San Francisco par Chloe Takahashi, est LA destination mondiale de la J-Beauty. En plus de sélectionner des produits de maquillage et de soins de la peau innovants et très tendance en provenance du Japon, Cosme Hunt est une communauté où les personnes qui désirent explorer davantage les produits de beauté japonais trouvent toutes les informations fiables et d’avant-garde sur la J-beauté.

La mission : Parce qu’il existe une myriade de produits de beauté japonais, et une myriade de ces marques n’ont pas encore été introduites aux États-Unis. la mission de Cosmo Hunt est de créer une communauté de la J-beauty aux États-Unis offrant des conseils, des informations et l’accès aux produits japonais.

Parmi les valeurs communes à FAB ? La COMMUNAUTÉ, forte et engagée, pour informer et donner envie à tous de mieux connaitre la beauté japonaise à une échelle globale. Et GLOBALE, justement : Choé et son équipe voyagent continuellement entre le Japon et les États-Unis, et attirent une communauté globale.

INTERVIEW

cosmehunt

 

Laurence Faguer : Comment décririez-vous votre métier à quelqu’un qui ne travaille pas dans le secteur?

Chloe Takahashi : Cosme Hunt propose des options de beauté innovantes et durables en s’appuyant sur le pouvoir des voix de notre communauté et de la culture japonaise.

Parlez-nous d’un de vos projets préférés ? Travailler dans le commerce/la marque/le retail, c’est être capable de connaître ses clients et leurs besoins et d’offrir la meilleure solution à un rythme rapide, car le marché évolue très vite de nos jours. Et la technologie nous a apporté le moyen le plus efficace et le plus direct d’entrer en contact avec les clients, qu’ils fassent leurs achats dans votre magasin ou qu’ils profitent de l’expérience en ligne. Tout le monde dans ce secteur devrait être capable d’utiliser la puissance de la technologie Internet et d’en tirer profit. Nous travaillons au lancement de notre première marque privée après avoir entendu beaucoup de feedbacks de nos clients fidèles sur le type de produits de beauté dont nous avons le plus besoin aux États-Unis. Nous ne voulions pas nous précipiter pour fabriquer nos propres produits à moins que la demande ne soit vraiment forte, car il existe déjà tellement de bons produits de beauté dans le monde. Nous avons consacré trois ans à la recherche et au développement et nous pensons enfin être prêts, pour nous et nos clients, à fabriquer nos propres produits.

Je pense que la pandémie nous a donné l’occasion de repenser le parcours de nos clients et la manière dont ils communiquent avec la marque. Avant la pandémie, je ne me souviens pas vraiment que nous ayons approfondi la question. Je crois sincèrement que les consommateurs continueront à choisir l’expérience en ligne-fusion-offline au cours de la prochaine décennie. C’est pourquoi nous apprécions vraiment de nous mettre autour d’une table avec l’équipe et de discuter en profondeur du changement auquel nous sommes confrontés et des actions que nous devons entreprendre pour aller de l’avant.

Tendances 2022+ : Quelle est votre innovation préférée qui façonne l’avenir de votre secteur ?

La prochaine grande tendance que je vois est le Web 3, qui est la prochaine phase d’évolution d’Internet. Que représente la communauté FAB pour vous, en 3 mots ou moins ? Inclusive, humble, inspirante. Quelle est votre routine pour rester à la pointe de l’actualité business dans votre secteur ? Les informations de première main et la communication directe avec les gens sont toujours le meilleur moyen de rester au courant de l’actualité business. La source directe est toujours fraîche, véridique et perspicace. J’adore communiquer avec les gens, en particulier les fondateurs et les investisseurs. Ces personnes sont toujours inspirantes, humbles et passionnées par l’avenir. J’aime aussi rendre la pareille en offrant tout ce que je peux offrir. C’est pourquoi j’aime faire partie de la communauté FAB et construire un écosystème de startups autour de nous.

Vous croyez en la culture du « pay it forward ». Vous aidez d’autres fondateurs. Comment pouvons-nous vous aider ? La plus grande difficulté que je vois souvent chez les fondateurs, y compris moi, c’est qu’ils sont tellement occupés à fournir le meilleur service à leurs clients et à s’assurer que leurs employés sont également heureux dans leur travail. Les fondateurs n’ont pas vraiment le temps de diffuser la mission de leur entreprise et de se promouvoir, c’est pourquoi la diffusion de notre mission et de nos réalisations serait la plus grande aide pour nous !


Qu’est-ce que c’est ? 
 Pensez à Expedia ou à Booking.com, mais pour le talent. LÜK, baés à Los Angeles, est d’abord une place de marché qui réuni les meilleures agences de talents en un seul lieu afin que l’industrie de la publicité (mode, beauté, commerce, etc.) puisse facilement réserver des mannequins, photographes, stylistes, coiffeurs et maquilleurs pour des séances photo ou vidéo. En 2021, LÜK se positionne aussi comme la plateforme de paiement pour l’ensemble du secteur, en affacturant les créances des plus de 150 agences de talents de son réseau. Actuellement, il faut à ces agences 60 à 150 jours pour être payées. LÜK les paie immédiatement.

La mission : Permettre à ses clients de se concentrer sur la situation dans son ensemble, tandis que LUK s’occupe des détails. Parmi les valeurs communes à FAB ? Inclusivité.

 

INTERVIEW

LÜK

Laurence Faguer : Comment décririez-vous votre métier à quelqu’un qui ne travaille pas dans le secteur?

Zack Parker : LÜK est un marché de talents pour les industries de la mode et du divertissement. Parlez-nous d’un de vos projets préférés ? LÜK Pay – Traditionnellement, les talents ont besoin de 60 à 150 jours pour être payés. Aujourd’hui, LÜK automatise les paiements le jour même pour l’ensemble du secteur.

Une tendance dans le domaine de la vente au détail ou du numérique qui vous enthousiasme cette année ?

La production de contenu s’est complètement arrêtée aux premiers stades de la pandémie. Cependant, il y a eu un changement plus important vers le commerce électronique, de sorte que les marques doivent maintenant créer plus de contenu que jamais, ce qui nécessite qu’elles réservent plus de talents.

À propos des Tendances 2022+ – Quelle est votre innovation préférée qui façonne l’avenir de votre secteur ? Je suis enthousiasmé par la fintech intégrée qui permettra à l’ensemble de l’économie des créateurs d’être payés pour leur travail durement gagné.

A propos de FAB – Parmi toutes les valeurs de la feuille positive de FAB, laquelle est particulièrement importante pour vous, et pourquoi ?

Les clients de LÜK veulent de la diversité, de l’équité et de l’inclusion dans leur contenu photo/vidéo. Si LÜK s’exécute correctement, notre résultat est un contenu très percutant pour le reste de la société. Nous pouvons avoir un impact sur la culture pop en permettant au contenu d’être plus inclusif. C’est au cœur de ce que nous sommes.

Que représente FAB pour vous, en 3 mots ?

Réseautage, visionnaire, avant-gardiste.

Quel a été le moment le plus marquant de votre vie en tant que chapitre du FAB ?

Le fait d’être un Chapter Leader de la FAB m’a permis de me positionner comme un leader d’opinion dans le domaine. Je suis étonné de voir le calibre des personnes que nous pouvons faire intervenir dans nos panels grâce à la marque FAB. Par exemple, lors d’un événement, nous avons reçu 3 fondateurs qui avaient collectivement levé plus de 300 millions de dollars.

À propos des tendances 2022+ – Quelle est votre innovation préférée qui façonne l’avenir de votre secteur ?

Je suis enthousiasmé par les outils logiciels qui permettent aux marques et aux créateurs de contenu de se concentrer sur ce qu’ils font de mieux et de laisser les logiciels gérer le travail de back-office.

Quelle est votre routine pour rester à la pointe de l’actualité business dans votre secteur ?

Podcast: The Creator Economy, Newsletters: This Week in Fintech, Retail Brew

Packaging beauté, maquillage, soins de la peau et parfums à Paris, Eva Lagarde, ancienne directrice du marketing et des ventes chez Premium Beauty News est une Beauty Experte. Elle a développé un vaste réseau dans le secteur de la Beauté, des fournisseurs aux marques, et une parfaite connaissance de l’industrie, qui l’ont amené à créer Re-source l’année dernière.

Qu’est-ce que c’est ? Une plateforme en ligne unique pour aider les marques de beauté à prendre des décisions éclairées en matière de durabilité.

Mission :  Mettre son réseau et ses connaissances à la disposition d’un plus grand nombre de personnes, pas seulement des marques françaises de prestige, mais de toutes les marques de beauté qui cherchent à construire un avenir plus durable.

INTERVIEW

Laurence Faguer : Comment décririez-vous votre métier à quelqu’un qui ne travaille pas dans le secteur?

Eva Lagarde : J’aide les marques de cosmétiques à développer de meilleurs produits pour l’environnement Parlez-nous d’un de vos projets préférés ? Le développement de contenus liés au développement produit et développement durable, en  » vulgarisant  » les enjeux, afin d’apporter de la nuance et de la profondeur sur ce sujet complexe.

Quel changement dans le comportement des consommateurs vous a impressionné pendant les mois de la pandémie ?

Les consommateurs exigent maintenant de meilleurs produits, et « refusent » d’acheter des soins cosmétiques à mauvaises impact environmentale. Avant le sujet n’était que secondaire dans le facteur d’achat, maintenant il est devenu primaire pour beaucoup.

A propos de FAB – Parmi toutes les valeurs de FAB, laquelle est particulièrement importante pour vous, et pourquoi ?

Sustainability

Que représente FAB pour vous, en 3 mots ? Connexion, Soutien, Amitié

Quel a été le moment le plus marquant de votre participation au titre du Chapter Leader de FAB jusqu’à présent ?

Je suis différente. Je suis seule à pouvoir apporter au marché ce que j’apporte. Il peut y avoir des modèles ou idées similaires, mais il n’y a pas 2 personnes comme moi. Aujourd’hui c’est l’individu qui fait la différence. On achète une personne, une émotion, pas un produit ou une entreprise.

Une tendance dans le domaine Retail ou du digital qui vous enthousiasme cette année ?

Nouveaux matériaux. Beaucoup de nouveaux matériaux biodegradable arrive sur le marché de la beauté. La recherche est fascinante derrière. Imaginez un matériaux issu du contenu digéré par une bactérie !!! Dingue.

Qu’est-ce que la pandémie a changé pour votre verticale ?

La pandémie a complètement transformé mon idée d’origine. Je suis passée sur un modèle en ligne principalement, alors que je voulais développer du contenu en présentiel, en priorité. L’avantage est qu’aujourd’hui mon contenu est disponible partout dans le monde.Quelle est votre « routine » media pour rester au fait de l’actualité business de votre secteur ?

Je m’abonne à la plupart des news de l’industrie que je lis en « diagonale » toutes les semaines.Vous croyez en la culture du « pay it forward ». Vous aidez d’autres fondateurs. Comment pouvons-nous vous aider ?Ma start-up grandit et je suis actuellement à la recherche de financement… et si des « fondateurs » on besoin de conseil sur leur développement produit et le développement durable, je peux les aider. Il y a notamment beaucoup de « fausses bonnes idées » dans ce domaine, et j’essai de les arrêter.Et le Chapter France est la jolie équipe formée par Isabelle Rabier (fondatrice et CEO de Jolimoi) et Fabienne Sabaoun (fondatrice de TFL) !


POUR ALLER PLUS LOIN

Abonnez-vous à la Newsletter FAB
Inscrivez-vous aux prochains évènements:
Bouton retour en haut de la page
Qui sont les fondateurs et VCs des nouvelles Consumer Brands?
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
[Nominations] Figaro Classifieds, Sendinblue, Mon Petit Placement… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
[Silicon Carne] Faire grandir la startup economy
Facebook, Amazon, Uber, Twitter… Pourquoi la Tech américaine recrute moins qu’avant ?
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media