BusinessInvestissementsLes levées de fondsTech

[SEED] Lumos Apps lève 1,6 million d’euros auprès de Breega et de Bpifrance

Avec notre partenaire Junto, spécialiste de la performance média, découvrez l'actualité des levées de fonds

Le marché mondial des applications mobiles devrait atteindre 278 milliards de dollars d’ici 2026, selon le cabinet KBV Research. Pour beaucoup d’applications, se faire une place sur ce marché occasionne de nombreuses difficultés. Le problème ne vient pas forcément du contenu en lui-même mais du manque d’expertise et d’outils, pour faire de son application un succès mondial.

Afin d’accompagner ces développeurs, la startup Lumos Apps déploie des solutions de prédiction et d’automatisation en se basant sur le modèle du publishing, qui a rencontré un certain succès dans le secteur du jeu vidéo sur mobile. La startup française annonce aujourd’hui une levée de fonds de 1,6 million d’euros auprès de Breega et de Bpifrance, après à peine un an d’existence.

Le « publishing », un modèle prometteur 

En 2018, Vincent Hart de Keating a cofondé la startup Homa Games, un développeur et éditeur d’applications mobiles de jeux vidéo, qui a notamment levé 50 millions de dollars en octobre dernier. Fort de ce succès, il a souhaité étendre ce modèle à tous les types d’applications avec Lumos Apps. En 2020, il cofonde cette nouvelle startup avec Damien Soulard.

« On le voit avec le succès de Homa Games, Voodoo et d’autres sociétés, que le modèle du publishing marche extrêmement bien, et c’est ce qui amène aujourd’hui beaucoup de jeux hyper-casual en tête des tops charts. C’est également ce modèle qui a permis à plein de petits studios de développement de se battre contre les meilleurs jeux du marché et d’atteindre des succès phénoménaux qu’ils n’auraient pas pu atteindre seuls », explique Vincent Hart de Keating. « Nous nous sommes dit: pourquoi ne pas tenter d’appliquer ce modèle à tous les types d’applications mobiles ? Car il y a des dizaines de milliers d’applications qui proposent un contenu exceptionnel et qui pourtant ne fonctionne pas ».

Retrouvez l’interview de Vincent Hart de Keating, co-fondateur et CEO de Lumos Apps :

Problème : beaucoup de sociétés ont du contenu extraordinaire dans des apps ordinaires. Elles n’ont ni l’expertise, ni les outils, ni les moyens de faire de leur app un succès mondial.

Solution : Lumos Apps va révéler le potentiel de leur app. L’entreprise s’occupe de la partie « App »: présence sur les stores, design, campagnes marketing et monétisation, laissant le partenaire se concentrer sur le contenu.

Tech : une suite d’outils développés par Lumos Apps basés sur 2 piliers: prédiction et automatisation (algorithmes de machine learning, automatisation du process de publishing, optimisation des campagnes marketing automatiques, etc…)

Marché : marché des applications mobiles mondial = 260 milliards de dollar en 2021

Clients : toute société ayant du contenu extraordinaire dans une app ordinaire.

Business : partage de profit sur le long terme

Fondateurs : Vincent Hart de Keating et Damien Soulard

Création : 2020

Siège social : France

Secteur : applications mobiles

Financement : 1,6 million d’euros auprès de Breega et de Bpifrance

Bouton retour en haut de la page
[SEED] Lumos Apps lève 1,6 million d’euros auprès de Breega et de Bpifrance
[Serie C] Wandercraft lève 45 millions de dollars pour accélerer son développement aux Etats Unis
Alban Sayag, COO de YouSign
[Build Up] YouSign accélère son développement produit avec l’acquisition de Canyon
Instagram propose à ses influenceurs de vendre des abonnements à leurs followers
[Build Up] Luko fait l’acquisition de son concurrent allemand Coya
Comment Bandsintown a su renouveler son modèle face à la crise?
[Série A] Retail: Hardloop lève 3 millions d’euros pour s’imposer auprès des sportifs en Europe