InvestissementsLes levées de fondsTech

[Série A] Alice&Bob lève 27 millions d’euros pour accélérer dans la course à l’ordinateur quantique

Avec notre partenaire Junto, spécialiste de la performance média, découvrez l'actualité des levées de fonds

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Alors que la course à l’ordinateur quantique bat son plein, entre les géants américains Google et IBM, la startup française Alice&Bob accélère en levant 27 millions d’euros auprès d’Elaia, Bpifrance (via son fonds Digital Venture) et Supernova Invest, avec la participation de Breega. Il s’agit de la plus importante levée de fonds dans l’écosystème quantique français.

Avec Fanny Bouton et Olivier Ezratty, nous avions rencontré les deux fondateurs d’Alice&Bob en juin 2020 dans notre émission Decode Quantum. Ils avaient déjà levé 3 millions d’euros auprès d’Elaia, via le PSL Innovation Fund, et de Breega, lors du lancement de la startup. Depuis, l’entreprise, qui revendique le bit quantique supraconducteur le plus stable au monde, a bien grandi.

« Aujourd’hui, nous sommes 37 personnes, nous avons monté notre propre laboratoire R&D, nous avons avancé sur les performances de nos qubits et désormais, nous arrivons dans une nouvelle phase d’accélération avec cette levée de fonds », commente Théau Peronnin, co-fondateur et CEO d’Alice&Bob. La startup ambitionne à présent de doubler ses effectifs, de monter son centre de prototypage et de développer les collaborations industrielles avec l’écosystème.

« Le premier ordinateur quantique universel »

Mais que fait Alice&Bob ? « Nous développons le premier ordinateur quantique universel et sans erreur pour vendre sa puissance de calcul à l’industrie. Cet ordinateur est une machine qui exploite les mathématiques plus riches de la physique quantique pour accélérer la résolution de certains problèmes trop complexes, même pour les supercalculateurs actuels ». La startup s’adresse à des domaines qui ont besoin de calculs très importants, comme l’ingénierie, la pharmacopée ou encore la finance.

Pour rappel, la technologie quantique ne repose pas sur les bits mais sur les qubits. Contrairement aux bits des ordinateurs classiques qui ne peuvent se trouver que dans deux états, 0 ou 1, les qubits peuvent se trouver dans plusieurs états à la fois. Grâce à cette superposition des états, il est possible d’effectuer plusieurs calculs à la fois, et ainsi parvenir à des algorithmes capables de résoudre les problèmes les plus complexes.

« Une question de souveraineté économique »

Face aux enjeux de souveraineté et à la pression des géants américains et chinois, la question de la souveraineté européenne se pose encore une fois. « Il y a une question de souveraineté économique. Voir l’Europe être privée de cette révolution quantique serait dramatique. Les pouvoirs publics, au niveau national et européen, ont bien cerné ces enjeux », ajoute Théau Peronnin. « Les États-Unis sont très au point, notamment car ils ont cette capacité à transformer les innovations technologiques en aventures entrepreneuriales et à se donner les moyens de leurs ambitions ».

« Le vrai défi est d’arriver à faire des machines suffisamment stables », explique le CEO d’Alice&Bob. « Construire un ordinateur quantique est un paradoxe, puisqu’il faut construire une machine bien isolée et contrôlable à la fois. C’est la course qui a lieu aujourd’hui avec un certain nombre d’acteurs, dont les GAFA. »

Retrouvez l’interview complète de Théau Peronnin, co-fondateur et CEO d’Alice&Bob, au micro de Richard Menneveux :

Vous pouvez retrouver FrenchWeb Business du lundi au vendredi en podcast sur Apple PodcastSpotify, Deezer. Si vous appréciez l’émission, n’hésitez pas à nous laisser un petit commentaire, ou une note sur Apple Podcast.

 

Bouton retour en haut de la page
[Série A] Alice&Bob lève 27 millions d’euros pour accélérer dans la course à l’ordinateur quantique
[Série A] RH : Club Employés lève 7 millions d’euros auprès de MAIF Avenir
[Seed] Rodeeo lève 400 000 euros pour son app de location de véhicules
BeautyTech: le géant britannique Treatwell rachète la startup française Wavy
[Série A] Staffing : Whoz lève 25 millions d’euros auprès de PSG Equity
HR Path lève 225 millions d’euros, dont la moitié en fonds propres
La Cnil presque débordée en 2021, « une année sans précédent »
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media