FinTechInvestissementsLes levées de fondsRetail & eCommerce

[Série B] BNPL : face à Klarna, Scalapay lève 497 millions de dollars pour conquérir l’Europe

Avec notre partenaire Junto, spécialiste de la performance média, découvrez l'actualité des levées de fonds

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Le paiement fractionné, ou « Buy now, pay later » (BNPL), est en très forte croissance depuis la pandémie. Il compte déjà des géants bien installés, à l’instar du Suédois Klarna valorisé à 46 milliards de dollars, ou la FinTech australienne Afterpay, rachetée par Block (ex-Square), pour 29 milliards de dollars en août dernier.

5 mois après une série A de 155 millions de dollars, la FinTech italienne Scalapay accélère à son tour et atteint le rang de licorne en levant 497 millions de dollars, une combinaison de dettes et de capitaux propres. Spécialisée dans le paiement fractionné, la startup a réalisé cette série B auprès de Tencent et Willoughby Capital, avec la participation des investisseurs historiques Tiger Global, Gangwal, Moore Capital, Deimos et Fasanara Capital. Cette opération porte le financement total de Scalapay à 700 millions de dollars.

Pour rappel, Tencent est récemment entré au capital de la FinTech française Alma, qui a levé 115 millions d’euros au début du mois de février pour accélérer sur le BNPL en Europe. Sur le Vieux continent, le marché est dominé par le Suédois Klarna, la Fintech la mieux valorisée d’Europe et la deuxième au monde, après l’Américain Stripe, depuis son tour de table de 639 millions de dollars réalisé auprès de SoftBank.

Lancement d’une solution de checkout en ligne

Lancé en 2019 par Simone Mancini et Johnny Mitrevski, Scalapay est présent sur le marché français depuis plus d’un an, conduit par Pingki Houang. Ce dernier, qui est passé notamment chez Pixmania, Showroom Privé et la Fnac, a rejoint Scalapay en tant que General Manager en avril 2021. Également présent en Allemagne depuis fin 2020, Scalapay est devenu un acteur majeur en Europe du Sud et tente d’en faire de même sur d’autres marchés.

La startup, qui s’adresse aux retailers online et physiques du monde entier, entend se concentrer sur l’Europe et y lancer son nouveau produit, Magic Checkout, une solution de checkout en ligne. « Magic Checkout à la capacité de considérablement faire évoluer l’expérience e-commerce en Europe, qui reste encore en deçà du marché américain », commente Johnny Mitrevski, CTO de Scalapay. « Avec Magic, nous avons supprimé tous les points de friction traditionnels du paiement et solutionné les principales raisons de l’abandon du panier, telles que l’inscription ou la connexion, l’expédition, la sélection du moyen de paiement et les consentements en matière de confidentialité. Et ce, tout en respectant les règles européennes strictes ».

Doubler ses effectifs d’ici fin 2022

Scalapay compte parmi ses clients des enseignes internationales, à l’instar de Shein, Decathlon, Calzedonia, Morgandetoi, Cache-cache, Don’t Call Me Jennifer, Samsonite, Nike ou encore Pandora. La startup indique avoir multiplié par trois son volume de paiements d’un mois sur l’autre depuis sa dernière levée de fonds. Elle ambitionne désormais de doubler ses effectifs d’ici fin 2022 et de déployer sa nouvelle solution en Europe.

« En permettant des versements sans intérêt, nous avons transformé la frustration du paiement en une expérience d’achat plus agréable », commente Simone Mancini, PDG de Scalapay. « Avec le lancement de Magic Checkout, nous allons encore plus loin dans l’accompagnement des commerçants européens à transformer l’ensemble de leur expérience de paiement. En facilitant les achats répétés, Magic Checkout ouvre aux commerçants un vaste réseau d’acheteurs et entraîne une augmentation significative de la conversion. Ce nouveau financement va nous permettre d’étendre notre solution dans de nouveaux pays et de continuer à recruter des talents de premier plan ».

Bouton retour en haut de la page
[Série B] BNPL : face à Klarna, Scalapay lève 497 millions de dollars pour conquérir l’Europe
[Série B] Ouihelp lève 30 millions d’euros pour renforcer sa solution d’aide à domicile
Pourquoi Klarna va supprimer 10% de ses effectifs dans le monde
[Seed] La PropTech Buildrz réalise une première levée de fonds de 3,8 millions d’euros
[Série A] RH : Club Employés lève 7 millions d’euros auprès de MAIF Avenir
[Seed] Rodeeo lève 400 000 euros pour son app de location de véhicules
BeautyTech: le géant britannique Treatwell rachète la startup française Wavy
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media