ActualitéBusinessCarTechInvestissementsLes levées de fonds

Voitures électriques: Electra lève 15 millions d’euros pour déployer son réseau de stations de recharge

Avec notre partenaire Junto, spécialiste de la performance média, découvrez l'actualité des levées de fonds

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

La problématique de la recharge des voitures électriques peut être un frein conséquent pour leur développement. Afin d’y remédier, la startup française Electra, qui veut déployer un réseau de recharge de 1 000 stations d’ici 2030, lève 15 millions d’euros pour concrétiser ses ambitions auprès de Serena, Eurazeo et Frst Venture, avec la participation de business angels tels que Thibault Chassagne et Karim Kaddoura, fondateurs de Virtuo, ou Bertrand Altmayer, DG de Cityscoot.

Fondé cette année par Aurélien de Meaux, Augustin Derville et Julien Belliato, Electra s’est lancé sur le marché prometteur des véhicules électriques en se spécialisant dans les stations de recharge. En effet, 68% des propriétaires de véhicules électriques se disent insatisfaits des bornes de recharge, notamment à cause du manque de bornes en France et de leur faible puissance, selon l’AVERE (L’Association nationale pour le développement de la mobilité électrique). Pour y remédier, Electra a mis au point des bornes de recharges rapides (15 à 30 minutes maximum) et faciles d’utilisation, qu’il ambitionne de déployer en premier lieu en Ile-de-France, à Lyon et à Lille.

1 000 stations d’ici 2030

La startup parisienne prévoit de déployer 50 stations dans le pays d’ici un an et, à plus long terme, 1 000 stations d’ici 2030, afin d’accélérer l’adoption des véhicules électriques dans le pays. « Notre réseau de stations va permettre aux utilisateurs d’être en permanence à moins de 10 min d’une station et de pouvoir être sûr de se recharger rapidement grâce à la réservation on-demand », commente Aurélien de Meaux. Une promesse qui a séduit les investisseurs, à l’instar de Serena Capital.

« La décarbonation du marché automobile est l’un des plus grands enjeux du 21ème siècle », commente Xavier Lorphelin, Managing Partner chez Serena. « En 2020, le marché français du véhicule électrique croît de +180% quand le marché toute énergie confondue accuse une chute de -25%. Cette croissance paraît inédite, elle est pourtant largement freinée par le manque d’infrastructure. L’ambition d’Electra est de gommer intégralement les frictions à l’adoption de l’électrique en déployant le réseau le plus performant de stations de recharge ultra-rapide en France ». La startup, qui compte 15 collaborateurs, souhaite également investir dans la recherche et le développement et tripler ses effectifs d’ici la fin d’année.

Electra : les données clés

Fondateurs : Aurélien de Meaux, Augustin Derville et Julien Belliato
Création : 2021
Siège social : Paris
Secteur : voitures électriques


Financement : 15 millions d’euros auprès de Serena, Eurazeo et Frst Venture, avec la participation de business angels tels que Thibault Chassagne et Karim Kaddoura, fondateurs de Virtuo, ou Bertrand Altmayer, DG de Cityscoot.

Bouton retour en haut de la page
Voitures électriques: Electra lève 15 millions d’euros pour déployer son réseau de stations de recharge
[Série B] Ouihelp lève 30 millions d’euros pour renforcer sa solution d’aide à domicile
TikTok mise sur les abonnements payants pour s’affranchir de la publicité
Pourquoi Klarna va supprimer 10% de ses effectifs dans le monde
[Seed] La PropTech Buildrz réalise une première levée de fonds de 3,8 millions d’euros
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
[Nominations] Figaro Classifieds, Sendinblue, Mon Petit Placement… Les nominations de la semaine
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media